Après avoir visité la ville, le meilleur moyen d’explorer la charmante scène de la gastronomie et des vins de l’Ontario, c’est à deux roues, dans la région de Niagara.

 

Pas très loin de New York, de Toronto et de la frontière canado-américaine, la péninsule de Niagara, grande région vinicole sur les berges du lac Ontario, et la coquette petite ville patrimoniale de Niagara-on-the-Lake sont facilement accessibles à vélo. Et elles regorgent de choses à voir, à faire, à manger et à boire.

 

Avant de vous lancer, consultez le Centre du cyclotourisme de Niagara ou Niagara Falls Tourism pour obtenir des renseignements et des cartes, puis jetez un coup d’œil aux itinéraires, arrêts et suggestions ci-dessous.

Boucle du Grand Niagara et route Greenbelt

A post shared by Vishk (@thevishka) on

Envie de voir des fermes, des vergers, de jolis villages et des vignobles, le tout entrecoupé de collines verdoyantes? C’est dans la région de Niagara qu’il faut aller – un cadre idyllique pour le cyclotourisme en été comme en automne. Votre aventure commence à Niagara Falls, au carrefour des pistes. Pour une longue randonnée qui donne un bel aperçu du coin, attaquez la boucle du Grand Niagara, qui offre 140 km de route bitumée et fait partie du Grand Sentier. Vous pédalerez en bonne partie au bord de l’eau et aurez amplement l’occasion de vous arrêter pour visiter une ville, vous baigner à la plage ou prendre le déjeuner au village. Autre option : la route Greenbelt, qui relie Lincoln, St. Catharines, des vignobles, des étals de fruits et l’historique Niagara-on-the-Lake sur 475 km de paysages éblouissants.

Niagara-on-the-Lake

Après la visite d’un vignoble (Southbrook Vineyards, par exemple), passez un moment à Niagara-on-the-Lake, un charmant village du XIXe siècle. Flânez dans les rues bordées d’arbres, faites les boutiques et découvrez la scène culinaire raffinée, qui met l’esprit locavore à l’honneur. Puis, remontez en selle pour explorer les vergers et les vignobles alentour, où vous pourrez faire la cueillette de fruits rouges, de pêches et de lavande, sans oublier les visites et les dégustations. Si vous aimez le théâtre, faites coïncider votre voyage avec le Shaw Festival, mondialement réputé, qui a lieu d’avril à novembre; des créations d’avant-garde aux classiques, vous aurez l’embarras du choix.

Route des vins de Niagara

Dans un espace relativement restreint, on trouve près de 100 vignobles – comme Di Profio Estate Wines, Small Talk Vineyards et le chouchou des critiques, Five Rows Craft Wine –, dont bon nombre ne vendent leurs produits qu’au Canada. La route des vins de Niagara vous mènera à la plupart d’entre eux, en plus de l’escarpement du Niagara, réserve de la biosphère mondiale de l’UNESCO, et de la petite ville de Niagara-on-the-Lake. Enfourchez votre vélo et allez au gré des visites, dégustations, repas et rencontres de vignerons. Vous en voulez plus? Pourquoi ne pas suivre un atelier, faire un pique-nique ou participer à un repas de viticulteur?

Suivez le guide

Si vous préférez ne pas vous en faire avec la planification et l’équipement, laissez les spécialistes du cyclotourisme vous guider. Le week-end, Ontario By Bike organise des excursions en petits groupes dans la province, notamment dans la région de Niagara. Cycle Canada, quant à elle, offre une tournée des vignobles locaux qui dure une semaine, avec nuitées en chambre d’hôte, visite des chutes, après-midi au Shaw Festival et arrêts dans des établissements vinicoles et agricoles. N’oublions pas Zoom Leisure, qui loue ses montures aux cyclistes qui ne veulent pas de guide, mais propose aussi toutes sortes de sorties guidées, des visites viticoles en après-midi aux pique-niques dans les vignes. Enfin, Grape Escapes Wine Tours peut aussi vous emmener aux quatre coins de la péninsule de Niagara – vélos et équipement fournis.

Vin de glace

La région de Niagara est sans conteste la capitale mondiale du vin de glace. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, réservez une excursion personnalisée ou pédalez par vous-même d’un spécialiste à l’autre. Une adresse incontournable : Inniskillin, le pionnier de la région. Sur place, vous pourrez visiter les installations, goûter tous les cépages, dont le vin de glace, ou participer à un événement privé, comme un cours de cuisine canadienne ou un repas avec dégustation de vin. Pour savourer un nectar au goût intense et à la robe dorée fait de raisins gelés, rendez-vous aussi à Peller Estates, qui offre un cadre ravissant pour un élégant déjeuner. Entreprise familiale, Pillitteri Estates Winery vaut également le détour, surtout pour son assortiment de vins de glace à déguster. Enfin, Ice House Winery est prisé pour ses cocktails et ses boissons glacées au vin de glace. Si vous organisez votre excursion à vélo en dehors de l’été, pensez à prévoir plusieurs couches de vêtements!

Related Posts