Vancouver : Des activités insolites en plein air

Le pont suspondu de Capilano
On met les voiles
On met les voiles
Tony et Adeline du blog On met les voiles, racontent avec humour leurs escapades autour du monde.

Faire un max d’activités en plein air à Vancouver, c’est possible? Pardon mais, on n’y pensait pas. Et pourtant! Nos lecteurs le savent, Adeline et moi sommes des amoureux de la « naturbaine ». Quoi! On ne pourrait plus se permettre un petit néologisme par ci ou par-là? On prend le droit. La naturbaine, selon nous c’est toute la dimension nature d’une ville. Et on aime beaucoup découvrir les villes du monde depuis cet angle-là. C’est d’ailleurs en partie pour ça qu’on a adoré Vancouver et ses innombrables activités « nature »! Suivez-nous, on vous explique comment faire des activités insolites en plein air à Vancouver.

 

Le parc Stanley

Le parc Stanley de Vancouver - Photo: On met les voiles

Aaaah le parc Stanley! Aussi beau que chargé d’histoire. C’est un lieu magique que l’on peut découvrir à pied ou à vélo. On a opté pour le vélo. Le parc est grand, très grand même (il est plus grand que Central Park).  On a donc loué des vélos chez Cyle City Tours et on s’est enfoncés dans le parc. Pratique et bon pour les fessiers aussi!

 

Ce qu’on a préféré à l’intérieur? L’entrée consacrée aux œuvres d’art autochtones, la vue sur le pont Lions Gate, les plages comme Third Beach, mais surtout, surtout… surtout, la grandeur des cèdres et la timidité des érables (ils étaient tous rouges les coquins).

 

L’observation des orques

Observation des orques aux portes de la ville de Vancouver - Photo: On met les voiles

Lorsqu’on a parlé de notre envie de sortir en mer observer les orques à Vancouver pendant notre voyage, une Vancouvéroise est restée sceptique. Habituée peut-être? Quoi qu’il en soit, pour nous, le spectacle en compagnie de Vancouver Whale Watch a simplement été grandiose. Époustouflant! À en couper le souffle à tel point qu’on a voulu ramener un orque à la maison. La compagnie aérienne n’a pas voulu ! On leur a pardonné mais ça n’a pas été facile ! Bref, ce qu’on a vécu ce jour-là restera à jamais gravé dans nos mémoires. Écoutez, c’est très simple, on a observé une famille d’orques d’au moins 10 membres pendant 1 h 30. Et tout ça aux portes de la ville! On arrête d’en parler au risque de sombrer dans une profonde nostalgie...

 

Le parc du pont suspendu de Capilano

Le parc du pont suspendu de Capilano - Photo: On met les voiles

On a adoré le parc du pont suspendu de Capilano mais, pas pour les raisons qui l’ont rendu célèbre. Son pont suspendu est, en effet, impressionnant et sa passerelle l’est tout autant. Mais ce qui nous a bouleversé, c’est lorsque les rayons de soleil sont venus traverser avec élégance les branches des cèdres du sous-bois. À cet instant, la grande nature vancouvéroise  s’est reflétée dans les lacs du parc. On est restés un moment à contempler ce spectacle en compagnie des écureuils du parc. Ils ne sont pas fous ces écureuils, ils savent ce qui est joli.

 

Le Kayak en ville 

Sortie en Kayak dans la baie de False Creek au centre-ville de Vancouver - Photo: On met les voiles

Lorsqu’Adeline m’a dit : « Oh Tony on va faire du kayak en ville! », j’ai tout de suite pensé qu’elle déraillait. Et pourtant c’était bien vrai!

 

Pour ma défense, c’est plutôt insolite comme expérience. On n’y songe pas vraiment. C’est d’ailleurs tellement insolite qu’on en avait les yeux écarquillés! Tu te retrouves là, à pagayer en plein milieu de la baie de False Creek, à contempler le style architectural contemporain de la ville tout en espérant qu’un phoque vienne te saluer. Incroyable comme expérience, on a adoré et on recommande vivement d’essayer avec Ecomarine Paddlesport Centres.

 

Et si tout ça vous tente, eh bien on a une bonne nouvelle pour vous, il y a des vols directs depuis Paris. Elle est pas belle la vie!

Related Posts