Votre guide du quartier historique de la Distillerie à Toronto

Le quartier historique de la Distillerie à Toronto
Clifton Li
Clifton Li

 

Toronto est réputée pour ses quartiers originaux et animés, et le quartier historique de la Distillerie fait partie des plus connus. Situé dans l’est du centre-ville, cet espace piétonnier recèle une architecture industrielle du 19e siècle parmi les mieux préservées en Amérique du Nord. Vous comprendrez vite pourquoi on l’a nommé lieu historique national en voyant la distillerie Gooderham & Worts, construite dans les années 1830 mais rénovée avec brio – qui jadis était la plus importante productrice de whisky au monde.

 

Majestueuses demeures victoriennes, entrepôts convertis au goût du jour, lofts aux plafonds sans fin, rues pavées qui débordent de cachet : le quartier bourdonne de créativité et de diversité, des boutiques bohème chic aux cafés « de la ferme à la table ». La rue Trinity est d’ailleurs la place publique par excellence pour les marchés extérieurs et compagnie. Touristique? Oui, mais vous adorerez la cohue, l’ambiance et les dernières tendances qui vous attendent à chaque détour. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un petit guide pour explorer le quartier comme un pro.

 

Nous vous présentons donc nos meilleures suggestions pour prendre le pouls de l’endroit. Et tant qu’à visiter Toronto, prévoyez donc du temps pour ses autres quartiers tout aussi uniques!

Ouvrir les yeux

Cinq hectares réservés aux arts, à la culture et aux spectacles… vous devez en profiter au max. Suivez les rues, observez la vie torontoise ou participez à une visite guidée à pied, en gyropode ou au fil des brasseries. Faites votre choix parmi les 22 galeries sur place, sans oublier les expositions de design et de meubles. Flânez à la Sport Gallery et dans la vaste Corkin Gallery – l’une des plus intéressantes en ville. Ou bien découvrez l’art contemporain de la Monte Clark Gallery, les lampes haut de gamme d’Artemide et les meubles d’exception d’Akroyd Furniture. Enfin, ne manquez pas le Case Goods Warehouse, un bâtiment rempli de studios et d’ateliers d’artistes ouverts au public, où se côtoient artisans, bijoutiers et autres créateurs. Bref, prenez votre temps.

Courir les boutiques

A photo posted by hoi bo (@hoibo) on

Le quartier de la Distillerie renferme 25 boutiques hors pair. Les gentlemans distingués trouveront chez Gentil Uomo les dernières collections de Milan. Mettez le cap sur Hoi Bo pour des vêtements, sacs et bracelets au style bohème, et sur Gilding the Lily pour des bijoux et accessoires de la célèbre styliste Annie Jagger. Offrez-vous des chaussures excentriques qu’on colorera à votre goût dans l’espace industriel de John Fluevog, la légende canadienne des chausseurs, et choisissez des vêtements, des objets d’artisanat et des pièces design faits au Canada à la boutique Distill. Open Air Books and Maps, pour sa part, propose 10 000 livres de voyage, alors vous devriez y trouver votre compte. 

Admirer, écouter et célébrer 

A photo posted by Bruce (@acanadapanda) on

Quoi voir? Difficile de répondre quand 17 troupes d’art d’interprétation offrent des prestations en direct toute l’année. En fait, on vous conseille de consulter le calendrier, car il y a trop de représentations, d’activités et de concerts pour les énumérer ici. Mais voici tout de même quelques événements dignes de mention : les salons d’artisanat quatre saisons, le marché de Noël en décembre, le festival culturel Luminato, le festival de photographie CONTACT et les marchés saisonniers du dimanche, aux étalages soigneusement choisis où abondent les produits locaux et bio, les étoffes inusitées, les œuvres filées main… vous voyez le tableau. 

Se remplir la panse

Ce n’est pas le choix qui manque. Goûtez au gingembre confit trempé dans du chocolat péruvien à la distillerie-labo de SOMA Chocolatemaker, aux exquis desserts de Cacao 70 et aux parfums originaux chez Greg’s Ice Cream. Régalez-vous d’huîtres, de poissons et de fruits et de mer frais qui arrivent en avion chaque jour au Pure Spirits Oyster Bar & Grill, achetez du pain, des sandwichs et des pâtisseries cent pour cent naturelles à la charmante Brick Street Bakery, et savourez des sushis au Boku, un authentique resto japonais. Examinez les murales du plancher au plafond en dégustant des tacos artisanaux au pétillant El Catrin, dont la terrasse fait à elle seule 465 mètres carrés. Il y a aussi le Cluny Bistro, reconnu pour sa cuisine française moderne à bon prix. De jour, allez admirer le mondialement célèbre marché St. Lawrence, dans l’ancien bâtiment rétro de l’hôtel de ville. Ce bazar permanent vous propose fines importations et délices locaux de grande qualité – fruits et légumes, viande, poisson, caviar, et caetera. Une chose est certaine, vous ne resterez pas sur votre faim. 

Lever le verre 

A photo posted by isabelle (@allons.y) on

Commençons par le café. Sortez en grande pompe au fastueusement parisien Balzac’s Coffee Roasters, ou voyagez jusqu’à la Rome moderne au très branché Caffe Furbo d’inspiration Barbarella, avec les tazze perfette de mise. Bar-terrasse prisé, le Mill Street Brew Pub propose à la pression 16 bières artisanales concoctées sur place. Essayez leur trio phare – la ale Tankhouse, la bio et la bière de blé – en accompagnant le tout d’un plat de pub nouveau genre : un sandwich au fromage fondu et au homard. Sirotez certains des meilleurs vins de l’Ontario à l’Archive Wine Bar, goûtez aux spiritueux japonais avec les bons conseils d’un maître du saké, ou bien trinquez aux jours de gloire du communisme au Pravda Vodka Bar.

Explorer les alentours

Repérez l’une des nombreuses sculptures ludiques du quartier, trouvez un siège et appréciez l’art devant vous, en savourant une truffe aux pommes sauvages, à l’hibiscus, à la confiture et au rhum, évidemment. Il y a aussi un parc de sculptures près de la Distillery Lane, et c’est l’endroit parfait pour la contemplation et la discussion. Après, libre à vous de parcourir les sept hectares de sentiers dans le nouveau parc au bord de l’eau qui avoisine West Don Lands, ou bien d’élire domicile dans un café-terrasse à l’européenne. Allez écouter un concert, observez les amuseurs publics et détendez-vous : après tant de divertissement, vous méritez bien un peu de repos.

Related Posts