Une des choses que j’aime du Canada, c’est la proximité des cultures autochtones. Les sympathiques personnes que j’ai rencontrées m’ont toujours généreusement fait découvrir leurs coutumes, légendes, traditions et enseignements. Environ 1,2 million d’Autochtones habitent au Canada, et ils représentent collectivement plus de 50 langues. Qui plus est, 115 lieux historiques nationaux commémorent des thèmes autochtones.

 

Il est probable que vous y récoltiez comme moi certains des souvenirs les plus significatifs de vos vacances au Canada. Voici donc quelques-unes des meilleures expériences autochtones offertes.

 

S’immerger dans la culture inuite du Nunavut

Chasseur inuit au Nunavut.

« Toi! », lâcha l’Inuit tout de fourrure vêtu, en me pointant du doigt. « Bon coureur! »

 

Un de mes souvenirs de voyage autochtone préférés se déroule au Nunavut, en Arctique, dans l’une des régions les plus septentrionales du monde. Après avoir joggé à côté d’un qamutik (traîneau), dans la neige jusqu’aux genoux, muni de bottes titanesques et de plusieurs manteaux, pour ce qui m’a semblé être un très long moment, j’ai reçu les éloges d’un habitant du coin. Le mari de notre hôte était un dur à cuire à la voix douce – un homme de peu de mots doté d’un humour mordant.​

 

Après notre séance de traîneau à chiens, nous avons passé l’après-midi chez nos hôtes, dans leur maison ensoleillée et pleine de plantes suspendues, à déguster des algues cueillies et du muktuk (un mets traditionnel de peau et de graisse de baleine glacées), à échanger des histoires et à examiner des objets, comme la défense de narval qui pendait au-dessus de la porte du salon.

 

Assister au pow-wow de Manito Ahbee, à Winnipeg

C’est à Winnipeg que se déroule l’un des plus grands pow-wow d’Amérique du Nord.

Le pow-wow de Manito Ahbee, à Winnipeg, est l’un des plus grands en Amérique du Nord. Pendant cinq jours de festivités, des artistes de renommée internationale en coiffures à plumes partagent la vedette avec des violonistes traditionnels et des danseurs de hip-hop inuits.

 

Pagayer le long de la route des fourrures

Un guide autochtone en Saskatchewan.

Avec ses 100 000 lacs, la Saskatchewan semble avoir été faite pour les pagayeurs. Un interprète autochtone peut vous guider le long des itinéraires historiques de la traite des fourrures.

 

Intégrer un cercle autochtone ou participer à une suerie

Le patrimoine huron-wendat à proximité de Québec.

Dormez dans un tipi près de Québec, joignez-vous à un cercle autochtone de la Première Nation Atikamekw, ou initiez-vous aux huttes de sudation.

 

Faire une escapade de plus d’un jour en canoë

Canoës de voyageurs en Ontario.

Prenez part à un séjour avec des Autochtones ojibwés et métis au parc historique du Fort William, en Ontario.

 

Visiter le lieu historique national de L’Anse aux Meadows

Le lieu historique national de L’Anse aux Meadows.

Les sites du patrimoine mondial de l’UNESCO du Canada atlantique vous feront découvrir les 6 000 ans d’histoire autochtone des peuples des Plaines, et même un lieu de rassemblement viking.

 

Partir à la recherche du mystérieux ours esprit en Colombie-Britannique

Observez le fascinant ours esprit en Colombie-Britannique.

Cherchez le légendaire ours esprit avec vos guides des peuples Kitasoo et Xaixais en Colombie-Britannique, dans la plus grande forêt pluviale tempérée et côtière du monde encore intacte.

 

Dormir dans un tipi sous un ciel étoilé

Le parc historique Blackfoot Crossing.

Sleep under the stars in a tipi, follow a vision quest and learn about Great Plains history in Alberta.

Related Posts