L’automne est un bon moment de l’année pour découvrir Vancouver, ville nichée entre l’océan et les montagnes sur la côte ouest de la Colombie-Britannique. Les températures restent clémentes, mais l’air du matin est délicieusement vivifiant et le feuillage orange et rouge de certains arbres rehausse le vert des conifères. Festivals, concerts, spectacles, tournées de galeries, dégustation de produits de saison, le programme est bien rempli dans la jungle urbaine de gratte-ciel en verre. Et côté nature, les activités en plein air battent encore leur plein.

 

Quel que soit le programme du jour, faites comme les Vancouvérois, n’oubliez pas votre dose de caféine ou la version automnale de votre boisson préférée. Vous trouverez un café à presque tous les coins de rue. Posez-vous chez Elysian, un café de quartier, chez le célèbre pâtissier Thomas Haas ou dans un lieu branché où le café est un véritable art . Voici notre liste des activités incontournable quand vous êtes à Vancouver en automne.

1. Éveillez vos papilles avec une visite gastronomique

Vous aimez découvrir les bons produits frais du coin? Préparez-vous à un régal des sens au marché public de l’île Granville. Tout ce dont vous pourriez avoir envie s’étale là, sous vos yeux : produits artisanaux (fromage, pâtes italiennes, saucisses, chocolat, pain), fruits et légumes de qualité, fruits de mer tout juste pêchés et viande fraîche, cafés et thés, spiritueux avec du saké en édition limitée, vin… Tout en remplissant votre panier, jetez un œil aux étals où des artistes exposent leurs créations et faites un tour dans les boutiques aux thèmes éclectiques. Le marché occupe une ancienne cimenterie reconvertie et les lieux abritent aussi des galeries d’art, des salles de théâtre, des cafés et des restaurants. C’est si grand que vous pourriez (et devriez!) y passer la journée! Découvrez les coulisses du marché des producteurs fermiers avec Edible Canada ou réservez une tournée gastronomique dans la ville. Vancouver Foodie Tours organise également des promenades gastronomiques avec de nombreuses pauses-dégustation aux quatre coins de Vancouver.  

2. Promenez-vous dans un parc

A photo posted by Erin Ireland (@erinireland) on

Plus grand que Central Park à New York, le célèbre parc Stanley avec sa vielle forêt est un poumon vert en plein cœur du paysage urbain et une icône chérie de la ville. Parcourez l’immense réseau de sentiers, faites le tour du lac ou reposez-vous dans les jardins remplis de fleurs. Le parc Reine Elizabeth et le Jardin botanique VanDusen sont aussi de beaux endroits pour prendre l’air et profiter des couleurs de l’automne.

3. Participez à un festival

L’automne est la saison des festivals. Fin septembre/début octobre, admirateurs et cinéastes se rendent au Festival international du film de Vancouver, où s’y pressent aussi cinéphiles, réalisateurs et vedettes. Pas moins de 300 films de 60 pays sont projetés et le festival fait la part belle à l’une des plus grandes sélections au monde de cinéma canadien. En septembre, le Vancouver Fringe Festival propose 800 représentations dans toute la ville pour fêter le théâtre alternatif et indépendant. Laissez votre tenue de soirée au placard, l’ambiance est informelle. Certains regardent même le spectacle de leur bateau, dans une voiture ou perchés dans un arbre! Ces deux festivals sont accompagnés des manifestations habituelles : conférences, ateliers, concerts, expositions et surtout de fêtes. Consultez la page Facebook du Festival international du film et suivez le fil Twitter du Vancouver Fringe Festival pour connaître les détails de la programmation.

4. Faites de la randonnée, du kayak et du vélo

Vancouver illustre parfaitement le style de vie décontracté et l’amour de la nature typiques de la côte Ouest. Mettez-vous en jambe en gravissant le fameux sentier de randonnée Grouse Grind, une montée de trois kilomètres. Redescendez en téléphérique et essayez de repérer les ours en quête de nourriture. Les sentiers dans la forêt pluviale s’offrent aussi à vous, notamment dans le parc du canyon Lynn (North Vancouver), le parc Lighthouse (West Vancouver), à Quarry Rock (North Vancouver) et dans le parc régional Pacific Spirit (Vancouver, près de l’Université de la Colombie-Britannique); ils sont parmi ceux que tout le monde adore. Faites du kayak dans les eaux de False Creek, de la plage Jericho ou de la baie English pour découvrir la vie au fil des flots. Et si vous voulez profiter d’une vue digne d’un cliché Instagram sur le centre-ville et la baie English, empruntez à vélo ou en rollers la promenade du littoral autour du parc Stanley, une voie piétonne de 5,5 kilomètres qui longe le front de mer.

5. Faites de l’art et des rencontres

A photo posted by paintnite (@paintnite) on

La dernière mode à Vancouver, ce sont les « Paint Nites ». Le concept est tout simple, mais il fait fureur : vous vous rendez dans un studio, un pub ou un restaurant et vous vous essayez à la peinture acrylique ou au collage en grignotant l’apéro, un verre de vin ou de bière de microbrasserie à portée de main, parfois avec un groupe de musique en fond sonore. Les séances durent généralement deux heures. Si vous découvrez que vous ne serez pas le prochain Picasso, pas de souci : vos nouveaux amis sont peut-être arrivés à la même conclusion!

6. Faites un voyage culinaire

A post shared by Hungry in YVR (@hungryinyvr) on

Si vous visitez Vancouver vers la mi-octobre, vous y serez pendant l’Action de grâces, la version canadienne de Thanksgiving. Profitez-en pour déguster le superbe festin qui l’accompagne et goûtez aux saveurs de l’automne que proposent les restaurants. Si ça vous tente de déguster des calamars grillés, des crêpes japonaises, un plat de ramen avec des nouilles pétries à la main, des gaufres à bulles asiatiques et des « hurricane potatoes » (de la pomme de terre frite enroulée en spirale autour d’une brochette) tout en déambulant dans une ambiance de fête foraine, passez une soirée à visiter les 140 stands du célèbre marché nocturne de Richmond, le plus grand du type en Amérique du Nord. L’ambiance est assurée les vendredis, samedis et dimanches jusqu’à la mi-octobre. Prenez de la monnaie avec vous! Pour vous y rendre depuis le centre-ville, prenez la ligne de tramway Canada Line jusqu’à la station Bridgeport, puis suivez la foule ou faites confiance à votre odorat.

7. Célébrez Halloween

A photo posted by Luigi L. (@soulfulkiddo) on

Le 31 octobre est une fête à grande échelle, presque autant que Noël, avec toute une ribambelle d’activités : fêtes, parades, cueillette de citrouilles, maisons hantées, nuits de films d’horreur… Le jardin chinois classique Sun Yat-Sen organise une soirée de célébration de la fête de la lune asiatique avec des gâteaux de lune, du thé et des récits, et accueille des astronomes et des maîtres du kung-fu. Petits et grands y sont les bienvenus. Et si vous voulez affronter vos peurs d’enfant, rendez-vous au parc d’attractions Playland à la PNE dont l’événement saisonnier Fright Nights vous donnera la chair de poule. Si vous aimez l’atmosphère des petites foires, vous adorerez ses maisons hantées, manèges effrayants et autres spectacles et attractions délicieusement terrifiantes.

8. Déambulez dans un jardin

A photo posted by @jerrys_larrya on

Chaque automne, les gracieux érables japonais du Jardin botanique VanDusen se parent de feuilles or et pourpres. Cette oasis de verdure, avec des sentiers serpentant à travers les bois, les collines verdoyantes, le long de lacs recouverts de nénuphars et sur des ponts, est l’un des plus beaux jardins publics d’Amérique du Nord à visiter. Vous y trouverez certainement un coin serein au cœur de ses 55 hectares de flore du monde entier parfaitement entretenue dont profite la faune. Ne manquez pas le labyrinthe de style élisabéthain, tout le monde l’adore. Prenez le temps de passer au centre d’information, un bâtiment certifié LEED Platinum conçu dans le souci de la durabilité écologique et dont le toit ressemblant à une orchidée. Il abrite aussi un café gastronomique et une superbe boutique de souvenirs.

9. Survolez la ville

A photo posted by Vancity (@vancity) on

Vancouver est une ville qui va de l’océan au sommet des montagnes environnantes et l’admirer du ciel est un moment unique. Pourquoi ne pas faire un tour en hydravion avec Harbour Air? Vous pourriez vous offrir un survol de la ville de 20 minutes, une balade au-dessus des glaciers et d’un lac alpin ou même une journée d’excursion pour observer les baleines. Les hydravions décollent de la marina de Coal Harbour, située au pied des très chics tours résidentielles du centre-ville. Cela vaut la peine de s’attarder dans le quartier avant ou après le vol, notamment pour admirer le coucher du soleil en sirotant un verre chez Cardero’s au bord du port de plaisance. Au décollage, jetez un œil sur le toit vert du Centre des congrès, créé à l’occasion des Jeux d’hiver de 2010.

10. Allez voir un match de hockey

Ce n’est pas un mythe, le hockey est une obsession nationale et regarder un match des Canucks est une activité traditionnelle à Vancouver. La saison commence début octobre et les matchs ont lieu à la Rogers Arena. Faites comme les inconditionnels de l’équipe, arrivez une demi-heure en avance pour assister aux échauffements de l’équipe. Bien sûr, la foule de spectateurs est un spectacle presque aussi divertissant que le jeu des pros sur la glace. Les billets pour les rencontres des Vancouver Giants, l’équipe junior de hockey sur glace de la Ligue de l’Ouest, sont beaucoup moins chers et le rythme y est tout aussi trépidant. Enfilez un maillot et rejoignez les supporters.

 

C’est un fait, il y a beaucoup de choses à faire à tout moment à l’automne dans la « cité de verre », comme l’a décrit Douglas Coupland. Ne vous laissez pas submerger, écoutez vos envies (la bonne cuisine? Les quartiers branchés? L’art de rue?) et lancez-vous. Mais n’oubliez quand même pas votre dose de café…

 

Retrouvez les activités, événements et bonnes adresses pour boire et manger sur le site HelloBC.

Related Posts