Les baleines occupent la place de choix parmi les attractions du Nouveau-Brunswick, mais l’histoire, la culture et le plein air font également partie intégrante d’une expérience authentique de la côte est.

Rappel dans la baie de Fundy - Photo : Ministère du Tourisme et des Parcs du Nouveau-Brunswick

La baie de Fundy

 

La baie de Fundy est une véritable merveille naturelle rythmée par les plus hautes marées du monde. Le flux et le reflux, deux fois par jour, de 12 mètres d’eau de mer (soit plus de 100 milliards de tonnes) ont façonné le paysage incomparable du littoral et de toute la région. La splendeur de la baie peut être explorée de toutes sortes de manières : marchez à même le plancher océanique aux rochers Hopewell ou descendez en rappel les falaises du cap Enragé; partez en bateau pour observer les baleines et voyez de près ces colosses de la mer; prenez un traversier à destination des trois îles serties dans la baie, toutes uniques et offrant chacune sa propre palette d’aventures de plein air... Il y a tant à faire dans la baie de Fundy, que nous avons dû nous en tenir aux quelques incontournables ci-dessous.

Rochers Hopewell dans la baie de Fundy - Photo : Tourisme Nouveau-Brunswick

Les rochers Hopewell

 

Sur le rivage de la baie de Fundy se dressent les célèbres rochers Hopewell, taillés par l’action des marées sur des milliers d’années. Ces remarquables formations de grès, surnommées « pots de fleurs » en raison de leurs formes et de la végétation qui les coiffe, offrent un point de référence incomparable pour jauger les plus hautes marées du monde. En visite à marée basse, foulez le plancher océanique sous des piliers de roc massifs s’élevant à une hauteur de quatre étages. Quelques heures plus tard, voilà que vous pouvez faire du kayak entre ces mêmes rochers qui jaillissent maintenant de l’eau. Le parc des rochers Hopewell Rocks est aussi un excellent endroit pour prendre un bain de soleil sur l’une des deux plages sablonneuses, explorer le réseau de sentiers pédestres, ou savourer un repas en admirant la vue sur la baie.

Parc national Fundy - Photo : Tourisme Nouveau-Brunswick

Le parc national Fundy

 

Oui, c’est au parc national Fundy qu’ont lieu les marées géantes, mais l’endroit a encore bien plus à offrir. En effet, c’est un véritable paradis pour les mordus d’aventure de plein air. Plus de 120 km de sentiers de marche et de randonnée vous mèneront par-delà les montagnes et des cascades jusqu’au cœur de vallées et de forêts. Louez un canoë ou un kayak, ou lancez-vous simplement à l’eau dans le magnifique lac Bennett avant de monter votre tente pour la nuit. Vous préférez les activités plus organisées? Passez l’après-midi sur un terrain de golf ou un court de tennis, ou encore prenez part à l’un des nombreux festivals et événements annuels.

Parc international Roosevelt-Campobello - Photo : Tourisme Nouveau-Brunswick

Le parc international Roosevelt-Campobello

 

L’ancien président américain Franklin Roosevelt passait autrefois ses étés sur la splendide île de Campobello, au Nouveau‑Brunswick, et c’est en son honneur qu’a été nommé le parc international Roosevelt-Campobello. Profitez des 1 134 hectares de forêts, de marais et de rivages : faites une randonnée jusqu’à l’un des quatre phares, pique-niquez avec vue sur la mer, respirez le parfum des fleurs dans l’un des nombreux jardins, ou partez en bateau observer les baleines.

Jardin Kingsbrae - Photo : Tourisme Nouveau-Brunswick

Le jardin Kingsbrae

 

Avec ses quelque 11 hectares et 50 000 plantes vivaces regroupées par thèmes, le jardin Kingsbrae se taille une place d’honneur parmi les 10 plus remarquables jardins au Canada. Une visite s’impose, surtout qu’elle offre même un « tour sur le tapis de fleurs » en voiturette de golf. Et outre le décor floral, vous devez aller voir le moulin à vent hollandais, et vous perdre dans le labyrinthe de cèdres. Le jardin de sculptures vaut aussi le coup d’œil, lui qui gagne de nouvelles pièces chaque année. Ne manquez pas non plus d’aller saluer les alpagas qui se promènent sur la propriété, et d’admirer les somptueuses couleurs des paons qui se pavanent. Jouez à la pétanque ou au croquet, puis dégustez un repas apprêté par le chef primé du restaurant Savour in the Garden.

Station de phare Swallowtail - Photo : Tourisme Nouveau-Brunswick

La station de phare Swallowtail

 

Le littoral atlantique ne serait pas ce qu’il est sans les phares en bois historiques qui se dressent bien haut sur ses côtes rocheuses. La station de phare Swallowtail, point de repère de l’île Grand Manan, est l’une des premières choses que vous distinguerez en arrivant en traversier. Comptant parmi les phares les plus photographiés du Nouveau-Brunswick, le Swallowtail a été bâti en 1860 et restauré il y a quelques années à peine. Une aire d’observation vous offre une vue imprenable sur la structure qui se détache au loin, et si l’escalade d’une volée de marches abruptes ne vous effraie pas, vous pouvez même vous rendre jusqu’au pied du phare. Allez-y en été si vous voulez monter au sommet, et ne manquez pas de visiter le musée juste en dessous.

Marché agricole de Fredericton

Le marché agricole Boyce de Fredericton

 

Le marché agricole Boyce de Fredericton est l’un des marchés communautaires les plus remarquables du Canada. Plus de 250 marchands locaux y vendent fruits et légumes, viandes, fromages, pain et vin de première fraîcheur, parfois littéralement de la terre à la table! Allez-y le samedi matin pour vous ravitailler en vue d’un pique-nique, ou offrez-vous une dégustation de mets étrangers, comme les samoussas ou les baozi. Faites ensuite le tour des objets d’art, poteries, bijoux et autres souvenirs originaux de la région. Le marché Boyce est ouvert toute l’année, mais c’est à l’automne, au moment des récoltes, qu’il est à son apogée.

Village historique acadien - Photo : Tourisme Nouveau-Brunswick

Village historique acadien

 

C’est au 17e siècle que les premiers colons français se sont établis au Nouveau-Brunswick, mais au Village historique acadien, c’est comme si c’était hier. Le passé reprend vie autour de vous tandis que vous déambulez parmi les guides costumés et la quarantaine de bâtiments d’époque, chacun ayant sa propre histoire. Découvrez avec émotion comment une famille pouvait survivre aux rudes hivers canadiens dans une maison en bois rond de 10 mètres carrés, et apprenez les chants et danses qui lui permettaient de passer le temps. Asseyez-vous à une table acadienne et mordez à belles dents dans un gâteau à la mélasse. Vivez l’expérience, et vous repartirez de cette visite avec un grand respect pour la persévérance du peuple acadien.

Parc provincial Mont-Carleton - Photo : Tourisme Nouveau-Brunswick

Le parc provincial Mont-Carleton

 

C’est environ 17 000 hectares de nature vierge qui vous attendent au parc provincial Mont-Carleton, reconnu pour ses 11 sentiers de randonnée convenant à tous les niveaux d’expérience. Vous cherchez un défi? Essayez d’atteindre la cime du plus haut sommet des Maritimes : le mont Carleton, qui s’élève à 820 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le secteur tout entier est densément boisé; du haut de la montagne, vous avez la vue sur une étendue de 10 millions d’arbres. La baignade et le camping sont deux activités possibles offertes aux plages du lac Nictua, et le vélo de montagne, l’observation des étoiles ou de la faune, le canotage et la pêche sur glace ne sont qu’un aperçu de ce que vous pouvez faire dans le parc au gré des saisons. Vos bagages sont-ils prêts?

Rivière Miramichi - Photo : Tourisme Nouveau-Brunswick

La rivière Miramichi

 

Si vous aimez taquiner le poisson, vous devez passer une journée à la rivière Miramichi. Reconnue pour la pêche à la mouche, elle est l’une des plus importantes voies migratoires du saumon de l’Atlantique de toute la côte Est. Pas votre style, tout ça? Pas de problème : partez en canoë ou en kayak explorer le cours d’eau à votre propre rythme, sinon, place au farniente : laissez-vous paisiblement porter au fil de l’eau sur une bouée gonflable. Découvrez la région et sa voie navigable à bord d’un bateau de croisière fluviale, promenez-vous dans la nature le long de la rive, ou pourquoi pas, allez observer les ours : la Miramichi déborde de choses à faire!

Related Posts