Les 10 incontournables de l’Alberta

Lac Moraine
Johannes Becker
Johannes Becker

Bon nombre des incontournables de l’Alberta témoignent de la puissance de la nature, qu’on pense aux glaciers anciens recouvrant toujours les sommets des Rocheuses ou aux canyons, chutes et lacs formés par les glaciers aujourd’hui disparus. Mais que les âmes plus urbaines se rassurent : les deux grandes villes de la province regorgent aussi d’attractions impressionnantes!

Lake Louise - Credit: Finn Beales

Le lac Louise et le lac Moraine

 

Le parc national Banff recèle deux des plus beaux lacs du monde. Tributaire de l’eau des glaciers, le lac Moraine repose au cœur de la vallée des Dix Pics. Louez un canoë et partez à la découverte de ce bijou bleu vif, qui doit sa couleur inouïe au limon que charrie l’eau des glaciers. Si le temps le permet, faites une randonnée en bordure du lac, en gardant votre appareil photo à portée de main, pour contempler les sommets époustouflants qui dominent l’étendue d’eau. Mais le plus célèbre des deux lacs est sans doute le pittoresque lac Louise. D’un bleu turquoise, il borde plusieurs pics et jouxte le glacier Victoria, de quoi en faire une véritable carte postale grandeur nature. Vous pouvez le sillonner pagaie à la main, emprunter le sentier qui le longe ou, tout simplement, faire comme des dizaines de milliers de personnes avant vous : en inonder votre compte Instagram! Même si sa proximité avec la ville de Calgary en fait une destination de choix pour une excursion d’un jour, nombreux sont ceux qui choisissent d’y passer la nuit, notamment au fabuleux Fairmont Chateau Lake Louise.

Lake Minnewanka - Credit: Banff Lake Louise Tourism/Paul Zizka

Le lac Minnewanka

 

Long de 21 kilomètres, le lac Minnewanka, le plus grand du parc national Banff, vous dévoilera tous ses charmes si vous y faites une excursion en bateau. Certes, plusieurs sentiers offrent aussi de magnifiques points de vue sur ce lac glaciaire à l’eau turquoise et paisible. Au-delà de sa beauté naturelle, le lac Minnewanka est également riche en histoire : il a été baptisé « lac des Esprits » par les Premières Nations qui chassaient et vivaient déjà le long de son rivage il y a 10 000 ans. Wapitis, cerfs mulets, chèvres de montagne et ours qui nourrissaient ces populations sont encore présents aujourd’hui autour du lac.

Athabasca Falls - Credit: Johannes Becker

Les chutes Athabasca

 

Il y a des milliers d’années, un glacier qui grignotait tranquillement la roche a creusé le canyon où coulent aujourd’hui les chutes Athabasca, dans le parc national Jasper. Depuis, c’est ce même glacier qui alimente les chutes de 23 mètres. La hauteur peut sembler modeste, mais elle est amplement compensée par la puissance brute des flots. Suivez les sentiers désignés pour gagner l’un des points d’observation, d’où vous pourrez, en toute sécurité, observer le canyon, sentir l’eau fouetter votre visage et constater l’incroyable force de cette merveille de la nature.

Le canyon Maligne

 

En été, le canyon Maligne, situé dans le parc national Jasper, en met plein la vue aux visiteurs. D’une profondeur de 50 mètres, il renferme fossiles, chutes d’eau, animaux et plantes feuillues. Lors d’une visite autoguidée, vous pourrez traverser la gorge par quatre ponts différents, chacun procurant son propre panorama. Mais vous devriez peut-être attendre la saison froide : ce lieu prend vraiment des airs surnaturels lorsque le mercure tombe sous le point de congélation. Équipez-vous de bons crampons, et allez explorer le canyon pendant qu’il est gelé. Vous ne resterez pas de glace, c’est certain!

Icefields Parkway

La promenade des Glaciers et une aventure sur le champ de glace Columbia

 

À une certaine époque, les gigantesques Rocheuses canadiennes étaient recouvertes de glace. Une partie de cette glace est toujours là, comme vous le fera découvrir de près une excursion sur la promenade des Glaciers. Le long de cette route panoramique, qui relie Jasper à Lake Louise, se trouvent quelque 100 glaciers, tous plus majestueux les uns que les autres. La vedette du spectacle? Le champ de glace Columbia, le plus vaste des Rocheuses. Pour le voir dans toute sa splendeur, rien ne vaut la visite Glacier Adventure. Vous sauterez dans l’Ice Explorer, un gros véhicule spécialement conçu pour affronter le champ de glace, puis accéderez au glacier Athabasca. Vous pourrez alors fouler la glace bleue, vieille de plus de 20 000 ans, et vous laisser éblouir par le scintillement.. Rendez-vous ensuite sur le Glacier Skywalk, une passerelle suspendue à la falaise où seul un plancher de verre vous sépare du sol, presque 300 mètres en contrebas.

Royal Tyrell Museum

Le Musée Royal Tyrrell

 

Il y a quelque 75 millions d’années, les dinosaures abondaient dans le lieu de l’actuelle ville de Drumheller (en Alberta, à environ une heure trente au nord-est de Calgary). Elle est ainsi devenue une véritable mine de fossiles, ce qui a mené à la création du Musée Royal Tyrrell de paléontologie. Situé dans les badlands canadiens, le musée recueille, conserve et expose l’histoire paléontologique (surtout des dinosaures, en fait) de la région. Abritant l’une des plus importantes collections de squelettes de dinosaures au monde, et plus de 160 000 spécimens individuels, le Musée Royal Tyrell est à voir absolument, pour les amateurs de science comme pour ceux du Parc jurassique.

A Rendering of the Studio Bell

Le Centre national de musique

 

Le Centre national de musique de Calgary, installé dans le Studio Bell, est un organisme national consacré à la musique. Le Studio Bell, c’est bien entendu des concerts (qui se tiennent dans une salle de 300 places), mais aussi des studios d’enregistrement à la fine pointe, et des possibilités d’étude de la musique et des technologies connexes. Au programme, également : une exploration des connaissances et de l’histoire musicales, agrémentée de plus de 2 000 objets exposés sur plus de 2 000 mètres carrés d’espace d’exposition et qui raconte l’histoire de la musique au Canada. Bref, si vous êtes mélomane, le Centre national de musique est l’endroit idéal pour vivre votre passion et la partager avec d’autres amateurs.

A bobsled on the track at WinSport

WinSport

 

N’avez-vous jamais rêvé d’essayer une discipline olympique? Eh bien, WinSport, à Calgary, vous offre la chance de passer du rêve à la réalité au Parc olympique Canada, l’un des principaux lieux de compétition des Jeux d’hiver de 1988. Aujourd’hui, ce site de calibre international sert à la fois de centre d’entraînement et de parc d’aventures. Vous pourrez descendre la tyrolienne la plus rapide et la plus longue d’Amérique du Nord à partir du sommet d’une tour de tremplin de ski, ou encore prendre place à l’arrière d’un bobsleigh pour dévaler la piste qui a fait connaître l’équipe jamaïcaine. Source intarissable d’adrénaline, cette attraction propose aussi de la luge, du vélo de montagne et un mur d’escalade.

Edmonton River Valley

La vallée fluviale d’Edmonton

 

S’étendant sur 7 400 hectares, soit 22 fois la taille de Central Park à New York, la vallée fluviale d’Edmonton compte la plus vaste superficie de parcs urbains en Amérique du Nord. Vous pouvez faire du vélo, de la marche à pied, de la course, de la raquette ou du ski sur plus de 140 kilomètres de sentiers qui sillonnent les 22 grands parcs de la vallée, chacun offrant toute la gamme d’activités de plein air et d’espaces verts dont vous pourriez rêver. Pour un point de vue différent, faites une visite en gyropode ou sillonnez la rivière Saskatchewan Nord à bord d’un canoë ou d’un kayak, ou encore sur un SUP. Si vous avez plutôt envie de vous prélasser sur une couverture et de faire un pique-nique, les barbecues publics sont à votre disposition. Vous aimez fuir la ville pour vous plonger dans la nature? Alors la vallée fluviale d’Edmonton vous attend!

West Edmonton Mall - Credit: Edmonton Economic Development Corp.

Le West Edmonton Mall

 

Combien de centres commerciaux peuvent se targuer d’avoir le plus grand parc d’attractions intérieur, le plus grand lac intérieur et la plus grande piscine à vagues intérieure du monde, en plus d’une patinoire, d’un zoo et de quelque 800 boutiques et 100 points de restauration? Un seul : le West Edmonton Mall, dont la superficie de plus de 530 000 mètres carrés (la taille d’une petite ville) en fait le plus vaste centre commercial en Amérique du Nord. Que vous ayez envie d’apprendre à patiner, de jouer au mini-golf, de faire un tour de montagnes russes ou de passer la journée à faire les boutiques, vous ne vous ennuierez pas dans ce gigantesque complexe marchand. En fait, même après un week-end entier au West Edmonton Mall, vous serez sans doute très loin de l’avoir complètement exploré.

Related Posts