Le printemps est enfin arrivé! La neige cède la place aux fleurs colorées et les arbres se couvrent d’un vert luxuriant; c’est le moment de profiter des merveilles naturelles et de la faune de l’Alberta, mais aussi de ses villes animées. Voici le meilleur de ce que la province a à offrir en cette saison enchanteresse.

 

Une randonnée cycliste dans la région de Kananaskis

Comme les routes et chemins de terre de Kananaskis sont peu fréquentés en mai, le printemps est la saison idéale pour enfourcher son vélo et découvrir les merveilles naturelles de la région. Parcourez une partie des 80 kilomètres du Sentier transcanadien, à partir du sentier Goat Creek près de Canmore jusqu’à Elk Pass, à la frontière de la Colombie-Britannique. Pour se balader tranquillement ou filer à toute vitesse, cette région, avec ses collines ondoyantes, ses prairies alpines, ses vallées profondes et ses crêtes escarpées, est le paradis du vélo de montagne en Alberta. À couper le souffle!

 

Une promenade sur glace – la nuit!

Le canyon Johnston est un incontournable en hiver, avec ses cascades figées en immenses colonnes glacées. Mais une fois que vous avez admiré ce spectacle, encore faut-il y retourner au printemps – la nuit, cette fois. La bouche du canyon et ses grottes mystérieuses ont, sous un ciel étoilé, quelque chose de merveilleux et de fascinant qui ne manquera pas de vous émouvoir.

 

Des pistes à dévaler

Les foules se sont dissipées, et il est maintenant temps de profiter au maximum des dernières semaines de la saison de ski à la station de Jasper (Marmot Basin). Autre option : les stations du parc national Banff (Lake Louise, Norquay et Banff Sunshine) – prenez un billet SkiBig3 pour visiter les trois! Vous pouvez aussi explorer le paysage enneigé sous un ciel bleu radieux lors d’une randonnée guidée en raquettes.

 

Une aventure gastronomique

De la fin du mois d’avril au début du mois de mai, le festival Canmore Uncorked propose des saveurs époustouflantes sans la prétention qu’on associe habituellement à ce genre d’événements. Les chefs de Canmore, cette ville tout à fait authentique nichée dans les montagnes, présentent des créations alléchantes qui allient des ingrédients locaux à des bières artisanales, des cidres et des vins d'excellente qualité. Participez aux grandes tablées; vous comprendrez la réputation enviable que se taille rapidement cette ville sur la scène gastronomique de l’Alberta.

 

Du golf en haute altitude

Le printemps, quand les tarifs sont les plus bas, est un bon moment pour perfectionner votre swing. Cap sur le Silvertip Golf Resort, où les montagnes Rocheuses canadiennes offrent une toile de fond idéale pour profiter du terrain de 6 559 mètres offrant un dénivelé de quelque 180 mètres. On s’y sent au sommet du monde. Avec de tels paysages, le seul défi, c’est de garder les yeux sur la balle!

 

Des parcs à explorer à Edmonton

La vallée fluviale d’Edmonton compte la plus vaste superficie de parcs urbains en Amérique du Nord – 22 fois la taille de Central Park à New York. Le printemps est la saison idéale pour parcourir ces quelque 145 kilomètres de sentiers à vélo, en marchant ou en joggant. L’effort vous rebute? Faites une visite guidée des berges en gyropode, ou munissez-vous d’un canoë, d’un kayak ou d’un pédalo pour vous aventurer sur la rivière Saskatchewan Nord, qui serpente à travers la vallée.

 

La fête de la Fierté à Jasper

En avril, la toute petite ville de Jasper organise en grande pompe le Pride Festival, où des événements complètement délirants se succèdent. Il y en a pour tous les goûts, de l’escalade sur glace aux ateliers de fabrication de marionnettes. Découvrez un glacier à bord de l’Ice Explorer, inscrivez-vous à une randonnée guidée dans la vallée des Cinq Lacs ou participez à la balade à moto de la Fierté; vous pouvez conduire votre propre véhicule ou monter dans le side-car d’une Harley. Et ce n’est que le début! Une chose est sûre, vous n’oublierez pas de sitôt votre expérience!

 

Des cours d’eau magnifiques

Au printemps, les glaces des célèbres lacs turquoise de l’Alberta laissent place à une eau miroitante. Devancez les foules estivales en louant un kayak pour explorer le lac Louise ou le lac Moraine, dans le parc national Banff. C’est à peine croyable, mais vous verrez : l’eau est encore plus bleue que sur les cartes postales! Vous carburez à l’adrénaline? Direction la rivière Snake Indian pour faire du rafting dans le parc national Jasper, mais tenez-vous bien en dévalant les rapides! Vous pourrez aussi vous promener dans les prairies peuplées de mouflons d’Amérique, de chèvres de montagne, d’orignaux, de wapitis et d’ours en liberté.

 

De la randonnée pédestre

L’Alberta est une destination de renommée internationale pour les randonneurs, et, au printemps, l’éveil de la nature l’embellit encore davantage. Vu les milliers de sentiers qui sillonnent les montagnes, les badlands et les forêts dans toute la province, les possibilités sont infinies. Si vous séjournez près de Banff, essayez le sentier Fenland, un sentier d’interprétation tout simple de deux kilomètres situé au cœur d’une forêt d’épicéas, le long de la Forty Mile Creek. Pour une promenade un peu plus longue, rendez-vous au sentier de 11,25 kilomètres qui mène au Sundance Canyon, dans le parc national Banff; vous pouvez y accéder à partir de l’aire de stationnement de Cave and Basin.

Related Posts