L’ours polaire et le narval : observation de la faune au Nunavut

Traces d'un ours polaire au Nunavut

Il faut le reconnaître : les conditions ambiantes du Nunavut ne sont pas des plus hospitalières. En effet, le froid, les eaux gelées et les longs hivers y compliquent parfois la vie. Malgré ces désagréments, ou peut-être grâce à eux, le territoire abrite certains des animaux les plus gros, les plus forts et les plus étranges de la planète. Vous savez, ces créatures mythiques que l’on retrouve dans les livres et dans les films? Eh bien, vous pouvez facilement les voir en vrai au cours d’un voyage au Nunavut.

 

Lorsque la température grimpe et que la glace se met à fondre, le Nunavut devient l’un des meilleurs endroits au monde pour observer la faune. Voici un aperçu des animaux que vous pourriez croiser, et quelques suggestions pour partir sur leur piste.

Un safari photo par avion vous emmène à proximité des ours polaires

L’ours polaire

 

L’ours polaire, ou nanuq en inuktitut, est probablement le symbole par excellence de l’Arctique. Ce géant blanc parcourt les lisières de la banquise, à la recherche de phoques et d’autres proies. Lorsque, à travers la lentille de votre appareil photo, vous verrez une femelle suivie de ses deux oursons, vous les trouverez sans doute très mignons. Mais prenez garde : ces animaux sont extrêmement dangereux! Ce sont de puissants chasseurs, et les mâles peuvent atteindre une hauteur de 3 mètres et un poids de 680 kilogrammes. Autrement dit, contentez-vous d’utiliser votre zoom.

 

L’observation des ours polaires est une expérience incroyable alliant beauté pure et proximité exaltante. Nous vous conseillons de prendre contact avec un expert des ours polaires, par exemple à Arviat, Hall Beach ou Naujaat. Ces guides savent exactement à quelle distance vous pouvez vous approcher, et où vous êtes susceptible de trouver ces animaux extraordinaires.

 

Vous voulez vivre une expérience incomparable? Faites appel à Arctic Kingdom pour participer à un safari aérien et terrestre pendant la migration des ours polaires. Du haut des airs, vous suivrez la route que les ours empruntent pour atteindre la glace marine, tout en vous initiant à la photographie aérienne. Destination : un camp situé au sud d’Arviat. Une fois sur place, vous profiterez de vues inégalées sur les environs, où vivent des ours polaires et d’autres animaux, comme le renard arctique et le carcajou.

 

Le bœuf musqué

 

On le reconnaît tout de suite à son épais manteau à longs poils… et à sa ressemblance avec le cousin Machin de la famille Addams. Animal datant de la période glaciaire du Pléistocène, le bœuf musqué a migré vers le Nunavut il y a environ 150 000 ans, en même temps qu’une espèce tout aussi poilue, le mammouth laineux.

 

Aujourd’hui, le Nunavut compte encore 60 000 bœufs musqués, qui se déplacent habituellement en troupeaux de 10 à 20 têtes. Vous voulez voir de vos propres yeux les manteaux touffus et les cornes recourbées? Demandez à un guide de Cambridge Bay, Gjoa Haven ou Grise Fiord, ou munissez-vous de jumelles et tâchez de repérer les bœufs musqués durant une croisière sur le passage du Nord-Ouest avec Adventure Canada.

Migration du caribou - Photo : Arctic Haven Wilderness Lodge

Le caribou

 

Un peu plus petit que le bœuf musqué mais non moins impressionnant, le caribou compte plus de 750 000 représentants au Nunavut. Ces animaux se déplacent en magnifiques troupeaux à travers la toundra, et ce, depuis des milliers d’années.

 

Le caribou est l’animal terrestre le plus important aux yeux des Inuits, car il leur procure nourriture, vêtements, outils et abri. Les habitants connaissent d’ailleurs ses habitudes migratoires, ce qui pourrait vous donner l’occasion de le contempler de près. Les localités de Baker Lake, Cambridge Bay, Chesterfield Inlet et Naujaat sont d’excellents endroits pour trouver des guides qui vous pourront vous emmener voir les caribous.

 

Vous voulez ajouter une touche d’aventure à vos séances d’observation de la faune? Canadian River Expeditions vous propose d’admirer des milliers de caribous tout en descendant la rivière Burnside en rafting. Quel que soit votre niveau d’expérience à la pagaie, vos guides s’occuperont de manœuvrer l’embarcation pour que vous puissiez pleinement profiter de deux voyages exceptionnels : le vôtre et celui des caribous de l’inlet Bathurst.

 

Le morse

 

Vous rappelez-vous le morse du film Alice au pays des merveilles? Vous savez, il portait un costume et un chapeau et fumait le cigare? Eh bien, ce n’est pas du tout à cela que ressemblent les vrais morses, sauf peut-être pour ce qui est de la moustache! Ils ont plutôt tendance à se rouler par terre et à se grogner après en luttant maladroitement pour le meilleur espace de bronzage.

 

Mais n’allez pas croire que l’observation des morses est moins intéressante pour autant! Ces animaux massifs peuvent atteindre une longueur de 4 mètres et un poids de 1 800 kilogrammes. Lorsque deux mâles rivaux se redresseront en exhibant leurs longues défenses avant de lancer les hostilités, vous allez les remarquer, c’est certain!

 

Dans nombre de localités côtières du Nunavut, comme Coral Harbour, Grise Fiord, Hall Beach, et Igloolik, vous pourrez participer à une excursion en bateau pour rendre visite aux morses dans leur habitat naturel : sur la glace.

Majuestueux narvals - Photo : Michelle Valberg

Le narval

 

La licorne des mers! Le narval est une étrange et insolite espèce de baleine, dont la mâchoire est dotée d’une longue défense pouvant atteindre trois mètres de longueur. Malgré les apparences, cette corne ne sert pas à se battre. En fait, on ne connaît pas encore tout à fait sa fonction, bien que les scientifiques croient que le narval l’utilise pour capter de l’information dans l’eau et même pour communiquer avec ses congénères.

 

Les narvals se déplacent en groupes de 4 à 20, et se nourrissent la majeure partie de l’année  de calmars et de poissons plats sous la glace. En été, par contre, ils se rapprochent du rivage. C’est donc le moment idéal pour aller les observer lors d’une expédition. Vous aimeriez rencontrer ces animaux mythiques? Trouvez un guide à Arctic Bay, Pond Inlet ou Resolute, ou bien optez pour Arctic Kingdom, qui offre un safari d'observation des narvals et des ours polaires grâce auquel vous pourriez admirer des centaines de narvals se nourrissant à la lisière de la banquise, à deux pas de votre tente.

Béluga - Photo : Arctic Watch Wilderness Lodge

Le béluga

 

Du narval, passons à son cousin, le magnifique béluga. Il s’agit d’une baleine blanche et enjouée, dont les groupes convergent vers l’embouchure de plusieurs rivières du Nunavut, chantant et bondissant dans l’eau. À Arviat, Chesterfield Inlet, Rankin Inlet et Whale Cove, des guides peuvent vous emmener observer les bélugas depuis le rivage ou en bateau.

 

Mais si vous voulez vraiment vivre la crème des expériences d’observation des bélugas, tournez-vous vers Arctic Watch Wilderness Lodge, situé dans l’inlet Cunninghmam. C’est dans ces eaux que, chaque été, 2 000 bélugas se retrouvent, et vous pourrez les observer du littoral même. Nulle part ailleurs dans le monde vous ne verrez un tel spectacle, et ce à 15 minutes à pied de votre hôtel. Photographiez des centaines et des centaines de baleines, que ce soit au niveau du sol ou en hauteur, grâce à une tour spécialement construite pour l’observation. Bref, voilà bien une expérience insurpassable!

 

La baleine boréale

 

Et pour clore notre aperçu des animaux marins du Nunavut, voici le plus gros du groupe : la baleine boréale. Cette douce géante à la peau foncée peut atteindre la longueur vénérable de 18 mètres et un poids de 136 tonnes — devancée seulement par la baleine bleue à ce chapitre —, et elle possède la plus grande bouche du règne animal. Le sentiment que l’on ressent à l’approche d’un animal de cette taille est tout simplement indescriptible. Il faut vraiment le vivre!

 

Les baleines boréales passent l’année entière dans les eaux du Nunavut, beaucoup d’entre elles le long de la côte est de l’île de Baffin. Pour les apercevoir, dirigez-vous vers la réserve nationale de faune Ninginganiq de la baie d’Isabella, le premier refuge consacré à leur protection. Chaque été, jusqu’à 200 baleines boréales s’y rendent pour se nourrir et se reposer. Partez en excursion avec Adventure Canada, et allez nager avec certains des plus imposants animaux sur terre.

 

Related Posts