Les meilleures expériences à vivre dans des endroits incontournables au Manitoba.

Texte original anglais publié sur le site Web Manitoba Hot.

 

Un voyage dans le Nord, c’est bien plus que des aventures de plein air et de la bonne chère. Les peuples et la terre sont intrinsèquement liés, et le nord du Manitoba offre de nombreuses occasions de découvrir la culture des peuples autochtones de la région.

 

Art

A post shared by Jasyn Lucas (@jasynlucas) on

Vous n’aurez aucun mal à trouver des cadeaux et des œuvres d’art uniques grâce aux talentueux artistes autochtones qui ont ouvert boutique dans le nord du Manitoba. Jasyn Lucas, membre de la nation crie Mathias Colomb, est un artiste renommé spécialisé dans la représentation de la faune et des paysages; il s’est récemment installé dans un espace permanent à Thompson avec sa conjointe Nikki Brightnose. The Gift of Art sert à la fois de galerie d’art et de salon de tatouage pour le couple de créateurs; y sont exposées des créations de Jasyn ainsi que des œuvres rapportées de voyages à l’étranger. La galerie est ouverte au public sur rendez-vous.

 

Si vous avez des goûts plus traditionnels, dirigez-vous vers le sud-ouest à la Northern Buffalo Art Gallery, qui se trouve à Cranberry-Portage. Abritant les œuvres de l’artiste local Irvin Head, cette merveille cachée regorge de sculptures en pierre de savon et en bois, et accueille régulièrement des œuvres d’artistes invités.

 

Histoire

L’Itsanitaq Museum à Churchill est depuis longtemps un favori des visiteurs grâce à sa magnifique collection d’artefacts inuits. Les objets et les sculptures qui y sont exposés comptent parmi les plus anciens au monde : racontant l’histoire des peuples pré‑Dorset, Dorset et inuit, ils remontent jusqu’à 1700 avant notre ère. En plus, la boutique du musée offre un riche éventail de livres sur le Nord et d’œuvres d’art inuit, ainsi que des sculptures, estampes, mitaines perlées, mocassins, mukluks, parkas et impressions de gravure sur pierre produits par des artistes locaux.

Le Sam Waller Museum, dans la ville du Pas, est sans doute l’un des musées les plus particuliers de la province, les curiosités et les objets de collection y côtoyant la riche histoire du Nord. On y présente des formations géologiques de la région, l’histoire des Premières Nations, la traite des fourrures et l’histoire des Métis. Dans la même veine, le Heritage North Museum, à Thompson, combine les traditions autochtones, l’histoire minière et la nature pour faire un portrait complet du nord du Manitoba. Le musée a une excellente collection d’artefacts autochtones (dont un authentique tipi en peau de caribou).

 

Célébrations annuelles

A post shared by Robin Lee (@_skullee) on

Pour vous plonger en plein cœur de la culture des communautés nordiques, intégrez un festival animé à votre planification de voyage. L’été, de nombreux festivals allient cérémonie autochtone traditionnelle et esprit nordique. Les Thompson National Aboriginal Day Celebrations, qui ont lieu à la fin de juin, mettent à l’avant-plan le rapprochement interculturel et la fierté autochtone. Les visiteurs ont l’occasion d’assister à des cérémonies traditionnelles comme celle du lever du soleil (dont le but est d’accueillir le jour) – voire même d’y participer –, et de mieux les comprendre grâce à des enseignements prenant place dans le tipi. En juillet, Cross Lake tient son événement annuel Treaty and Indian Days, au cours duquel ont lieu des courses en barge d’York, en canoë et même en canot autochtone Voyageur. Et pour voir des pow-wow traditionnels, des ateliers culturels et des spectacles, allez faire un tour du côté du Fox Lake Cultural Festival, à Gillam.

La fête se poursuit en août avec deux des plus grands festivals tenus dans des communautés autochtones. Les Opaskwayak Indian Days ont lieu chaque troisième semaine d’août et se concentrent sur les traditions et la culture cries. On y trouve des événements compétitifs comme le Canoe Classic et l’Indian Princess Pageant, mais aussi des événements traditionnels. Norway House accueille le dernier gros festival de l’été, les Treaty & York Boat Days. Celui-ci, qui s’étend sur une semaine, comprend une course de championnat mondial en barge d’York et vise à rendre hommage aux Cris, aux Métis et aux colons européens qui ont formé la communauté.

Dans l’esprit purement manitobain, les festivals de la province se poursuivent même en hiver. Le plus ancien d’entre eux, le Northern Manitoba Trappers’ Festival, met l’accent sur l’héritage culturel diversifié laissé par les pionniers du Nord, tout en offrant un aperçu des cultures autochtones avec son concours annuel de gigue. Le Cross Lake Annual Winter Festival (en février) est un événement d’une semaine qui combine des éléments traditionnels et non traditionnels. Les participants peuvent danser lors de spectacles de gigues, s’exercer à la confection de bannique ou regarder une course de raquette. Le Thompson Winterfest (en février aussi) présente lui aussi un concours de gigue et une panoplie d’activités hivernales. Le Churchill Aurora Winterfest (en mars) marque la fin de la course Hudson Bay Quest et comprend des concerts de tambour autochtone, de la danse carrée et des activités de sculpture sur neige et de construction d’igloos.

Related Posts