Écoutez votre inspiration et faites de nouvelles découvertes au Nouveau-Brunswick.

Texte original publié sur le blogue de Tourisme Nouveau-Brunswick.

 

Les Acadiens du Nouveau-Brunswick sont fiers de leur culture et de leur cuisine. Partie intégrante du patrimoine canadien-français, la cuisine acadienne se démarque par son histoire et ses saveurs distinctes. Les recettes acadiennes utilisent des produits du terroir comme des pommes de terre et des viandes mijotées, mais aussi des fruits de mer. C’est une cuisine copieuse, chaleureuse et délicieuse.

 

Voici neuf plats typiques qui vous donneront envie de découvrir notre cuisine.

 

1) Poutine râpée

Oubliez les frites et la sauce. La poutine acadienne traditionnelle est un mélange de pommes de terre crues râpées et de pommes de terre cuites pilées que l’on façonne en boule et que l’on farcit de lard et de porc salé. La préparation exige d’être méticuleux, mais le résultat comblera les mangeurs dotés d’un solide appétit!

 

2) Fricot au poulet

Le « fricot à la poule », aussi appelé « bouillon », est le plat réconfortant par excellence des Acadiens : poulet, pommes de terre, céleri, carottes et sarriette (essentielle!) auxquels s’ajoutent parfois des « pâtes » — des boulettes de pâte crue — qui, ajoutées en fin de cuisson, s’imprègnent du bon goût du bouillon.

 

3) Crêpes râpées

Aussi appelées « beignets », ces crêpes salées prouvent que le meilleur goût se trouve parfois dans la simplicité. Il suffit de pommes de terre râpées (la râpe ne chôme jamais dans une cuisine acadienne), d’un peu d’oignon, de farine, d’un œuf, de sel et de poivre que l’on mélange et que l’on fait cuire dans l’huile pour obtenir une belle crêpe bien dorée aux rebords croustillants.

 

4) Coques frites

A post shared by HurraH (@andrew_herygers) on

Impossible de ne pas saliver devant une montagne de coques frites (fried clams). Le plat royal de tous les snack-bars du littoral acadien fait honneur à l’abondance des fruits de mer frais au Nouveau-Brunswick. Rien de tel qu’un peu de friture au bord de la route pour soulager les fringales et alimenter les road-trips le long de la côte.

 

5) Coquille Saint-Jacques

A post shared by Shandara (@shandaras) on

Ce classique français est bien implanté dans les cuisines acadiennes. Des pétoncles cuits dans une sauce au vin crémeuse sont versés dans des coquilles ou ramequins allant au four, puis parsemés de morceaux de pain ou de pommes de terre mousseline et de fromage avant d’être gratinés. Divin.

 

6) Poutine à trou

A post shared by @soucy_spice on

Voici la poutine qui refait surface, au dessert cette fois-ci. Dans cette version sans viande ni pommes de terre, un carré de pâte à tarte recouvre un mélange de pommes, de raisins secs et de canneberges arrosé de sirop à base de cassonade. Le résultat est sucré, fruité et délicieux.

 

7) Pets-de-sœur

Ces petits cousins de la brioche à la cannelle font le régal des Acadiens depuis plusieurs générations. Dans certaines régions, ces rondelles joufflues en forme de spirales garnies de cassonade sont appelées « bourriques », ce qui veut dire « nombril » en vieil acadien.

 

8) Cipâte (cipaille, six-pâtes)

Du côté de l’Acadie des terres et forêts, ce classique du temps des fêtes et des rencontres familiales est populaire dans le Madawaska et la région des Appalaches. Les étages de viande (bœuf, porc, poulet, chevreuil, lièvre ou orignal) et de pommes de terre en cubes se succèdent pour être finalement recouverts d’une couche de pâte sous laquelle les saveurs se marient pendant la lente cuisson au four à feu doux. Un plat à cuisiner avec amour!

 

9) Ploye

A post shared by Rachel Sales (@rachel4s1981) on

LA vedette culinaire de la région du Madawaska est une crêpe de sarrasin pâle et aérée cuite d’un seul côté et que l’on garnit traditionnellement de beurre, de cretons (variété de rillettes), de cassonade, de mélasse ou de sirop d’érable avant de l’enrouler pour la déguster. À ne pas confondre avec la galette de sarrasin québécoise, cuisinée différemment avec une tout autre variété de farine. Profitez de votre séjour dans la région pour faire provision de « farine à ployes » ou de « farine brayonne ».

 

Évidemment, il existe une foule d’autres spécialités cuisinées par les familles acadiennes du Nouveau-Brunswick. Pour compléter ce bref survol, causez cuisine avec les gens que vous rencontrez, essayez une des recettes acadiennes de notre site ou partez à la découverte de ces quelques bonnes adresses pour se remplir la panse à l’acadienne :

 

 

Au Pays de la Sagouine, passez voir ce qu’on fricote dans la « t’chuisine à Mathilda » ou mangez au resto de l’Ordre du bon temps, aussi reconnu pour son copieux brunch acadien du dimanche. Au Village historique acadien, vous pourrez goûter aux authentiques recettes acadiennes d’antan cuisinées dans les maisons du village et au restaurant la Table des Ancêtres, ou même suivre un atelier de cuisine traditionnelle. À la boulangerie Pain du collège, à Memramcook, on fait le pain, cuit au feu de bois, selon la recette centenaire utilisée à l’ancien Collège Saint-Joseph.

Pour explorer les saveurs locales de la région du Madawaska, le site Acadie Gourmet regorge de bonnes idées et de bonnes adresses.

 

Les mets acadiens authentiques ne sont pas toujours faciles à trouver, mais il suffit d’explorer un peu. Il y en a dans certains restaurants, cantines, épiceries… mais le meilleur endroit restera toujours dans les cuisines acadiennes, chez nos grands-mères... et nos grands-pères :

 

Peu importe les variations, nous espérons que ce portrait gourmand aura su vous intriguer. Bon appétit!

Related Posts