L’eau. C’est l’essence même du Canada atlantique, cette région rassemblant les quatre provinces de la côte Est du Canada : le Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador, l’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse.

 

La mer entoure ces collectivités maritimes, où l’eau a aussi façonné les terres en sommets, vallées, falaises et formations rocheuses grandioses, qui semblent parfois irréels mais forcent toujours l’admiration. Ces paysages extraordinaires bouleversent l’âme et nourrissent la créativité des musiciens, des écrivains et des poètes. Ne manquez pas l’occasion de découvrir les points de vue les plus spectaculaires du Canada atlantique.

L’île Miscou, au Nouveau-Brunswick

Miscou Island - credit: Tourism New Brunswick

Située au large de l’Acadie, dans le golfe du Saint-Laurent, et terre de 600 pêcheurs de homard et de hareng principalement francophones, l’île Miscou arbore de magnifiques plages, dunes de sables et lagons. Mais c’est la vue au sommet du phare de l’île, un monument historique, qui a de quoi couper le souffle des visiteurs : les étendues de tourbière se parant d’un rouge incandescent en automne créent le décor parfait pour de sublimes photos. En été, vous pouvez assister à un spectacle de chant au phare ou explorer les nombreux sentiers environnants.

Les rochers Hopewell de la baie de Fundy, au Nouveau-Brunswick

Hopewell Rocks, Bay of Fundy - credit: Tourism New Brunswick

Entre le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse, la baie de Fundy est balayée par les plus hautes marées du monde. Après une promenade sur la plage, un tour en kayak ou une excursion guidée à l’assaut des vagues, allez prendre en photo le parc des rochers Hopewell, que l’on surnomme « les pots de fleurs » – vous comprendrez vite pourquoi.

La station de phare Swallowtail, au Nouveau-Brunswick

Swallowtail Lighthouse on Grand Manan - credit: Tourism New Brunswick

Ce n’est pas un hasard si la station de phare Swallowtail de l’île Grand Manan, une construction de bois datant de 1860, est le phare le plus photographié du Nouveau-Brunswick. Contemplez les paysages dignes d’une carte postale depuis le traversier ou gagnez l’aire d’observation pour admirer le plus beau panorama. Grimpez ensuite le coteau gazonné et les marches abruptes de la station pour avoir une vue sur l’ensemble du littoral, en vous arrêtant au musée du rez-de-chaussée sur le chemin du retour.

Les icebergs, à Terre-Neuve-et-Labrador

Quirpon Island, Western Newfoundland - credit: Linkum Tours Ltd.

Écoutez sur le pont d’un bateau le craquement assourdissant produit par la rupture d’énormes icebergs vieux de 10 000 ans, pagayez entre ce que les habitants du coin appellent des « fragments d’iceberg », à bord de votre propre kayak lors d’une excursion guidée, ou observez-les depuis le rivage. La côte de Terre-Neuve-et-Labrador porte bien son nom de « couloir des icebergs ».

Le camp de base et la station de recherche des Monts-Torngat, à Terre-Neuve-et-Labrador

Torngat Mountains National Park, credit: Newfoundland and Labrador Tourism

Dans la péninsule du Labrador, le camp de base du parc national des Monts-Torngat est un poste reculé du Grand Nord, au cœur des terres inuites. Avec ses roches d’une couleur unique formées il y a 3,9 milliards d’années et ses sites archéologiques vieux de 7 000 ans, le campement isolé offre en journée des points de vue impressionnants sur les sommets, les fjords, les lacs et la toundra d’une beauté majestueuse; la nuit, les aurores boréales prennent la vedette. Complétez l’expérience par une excursion d’observation des ours polaires ou des caribous.

L’île Fogo, à Terre-Neuve-et-Labrador

Fogo Island Inn - credit: Newfoundland and Labrador Tourism

Les esprits créatifs et les grands penseurs accourent à l’auberge Fogo Island Inn pour trouver l’inspiration dans un décor d’une saisissante aspérité. L’établissement se présente davantage comme le berceau d’un mouvement culturel plutôt que comme un hôtel de luxe. En plus de ses 29 chambres, il offre 4 studios d’artistes hors réseau, perchés sur les roches volcaniques de la plus grande île au large de Terre-Neuve-et-Labrador.

Le parc national du Gros-Morne, à Terre-Neuve-et-Labrador

Gros Morne National Park, Western Brook Pond Fjord, credit - Newfoundland and Labrador Tourism

Par son envergure, le parc national du Gros-Morne est époustouflant, et la vue qu’offre son mont éponyme, à l’issue d’une ascension de 14,5 km sur un dénivelé de 792 m, est prodigieuse. Où que porte le regard, il est subjugué par ce monumental paradis géologique, flanqué des singulières montagnes de roc plat du nom de Tablelands.

Le parc provincial de Basin Head, à l’Île-du-Prince-Édouard

Basin Head Provincial Park

Cette île-province offre de splendides paysages marins à perte de vue, notamment la vaste plage de sable rouge du parc provincial d’Argyle Shore. Cela dit, contempler le bouillonnement de l’Atlantique depuis les dunes herbeuses du parc provincial de Basin Head est aussi une expérience inoubliable.

Une balade à vélo avec vue, à l’Île-du-Prince-Édouard

Panmure Island Provincial Park - credit: Tourism PEI/John Sylvester

Pour explorer les terres agricoles délicatement vallonnées de l’Île-du-Prince-Édouard, rien ne vaut le deux-roues. Les paysages côtiers sont de toute beauté, et votre itinéraire sera égrené d’une multitude de trésors historiques. Pourquoi ne pas prévoir un circuit à vélo de phare en phare? N’oubliez pas votre casse-croûte!

La piste Cabot, en Nouvelle-Écosse​

Cabot Trail Bike Tour - Freewheeling Adventures, Cape Breton Island

Avec ses montagnes vertes escarpées qui se dressent au-dessus de l’Atlantique, l’île du Cap-Breton est une destination incontournable pour les voyageurs du monde entier, selon Travel + Leisure. Vous pouvez parcourir en voiture les quelque 300 km à flanc de falaise de la piste Cabot, mais prenez le temps d’en faire une partie à vélo, pour vous immerger dans cet espace naturel à la beauté paisible, puis pique-niquez au sommet des falaises balayées par le vent.

Une randonnée sur le sentier Skyline au coucher du soleil, en Nouvelle-Écosse

Cape Breton Island, Cape Breton Highlands National Park - credit: Nova Scotia Tourism/Wally Hayes

Parmi les 26 sentiers enchanteurs du parc national des Hautes-Terres-du-Cap-Breton, le plus éblouissant est sans conteste le sentier Skyline, au coucher du soleil. Ce parcours de 8 km donne l’impression de fouler le toit du monde. Déambulez le long du trottoir de bois qui descend en douceur le long de la montagne, tandis que le soleil plonge dans la mer.

Lunenburg, en Nouvelle-Écosse

Lunenburg County, credit - Nova Scotia Tourism

Depuis le large, Lunenburg ressemble à un tableau, avec ses maisons aux couleurs vives, ses clochers d’église et sa marina où mouillent des voiliers. Autrefois carrefour de la construction navale et de la contrebande de rhum, cette ville pittoresque fondée autour de 1750 et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO est idéale pour les visites pédestres. Ne manquez pas la dégustation de rhum à la distillerie Ironworks.

 

Les paysages sont faits pour être contemplés. Prenez votre temps au Canada atlantique, là où la vie semble un peu plus paisible – et où les yeux s’ouvrent beaucoup plus grand.

Vous avez le projet de partir en vacances dans les Maritimes? Consultez le site Web Canada. Explorez sans fin.

Related Posts