Billet original publié sur le blogue de Tourism Saskatchewan.

 

Dans le sud-ouest de la Saskatchewan, les collines ondoyantes et les espaces infinis deviennent inoubliables du haut d’un cheval. Vous avez l’âme d’un cowboy? Les cavaliers avertis comme les citadins invétérés trouveront leur compte chez les fournisseurs équestres et les ranchs de la région, qui leur feront découvrir la vie et l’hospitalité de l’Ouest dans toute leur authenticité.

 

Historic Reesor Ranch

The hills and hooves of Cypress. Photo by @devaymarie #ExploreSask

A post shared by Saskatchewan (@tourismsask) on

Niché dans les belles collines Cypress, le Historic Reesor Ranch est tenu par la famille du même nom depuis six générations. En 2017, l’engagement des Reesor à préserver l’histoire est reconnu, leur ranch devenant le premier en activité à être nommé propriété patrimoniale provinciale.

 

Ça vous dirait de jouer les bouviers? Au ranch, joignez-vous aux cowboys pour rassembler, conduire et diviser le bétail exactement comme on le fait depuis plus de 100 ans.

 

À la fin d’une journée bien remplie, restaurez-vous au Ranch Hall Grill avant de vous installer près du feu de camp pour une dose de poésie de cowboy, récitée par votre hôte, Scott Reesor.

 

Chevauchée avec Lamotte

A post shared by Saskatchewan (@tourismsask) on

En selle pour une excursion de trois heures avec Denis Lamotte, à explorer le bloc ouest du parc national des Prairies. Suivez de vieilles pistes équestres au fil des collines onduleuses, émaillées de fleurs sauvages et d’armoise de l’Ouest : les mêmes que parcouraient jadis les hors-la-loi du pays des cowboys!

 

Restez à l’affût, car vous pourriez bien repérer des animaux comme le bison, le cerf, le renard roux et le chien de prairie.

 

La Reata Ranch

A post shared by Saskatchewan (@tourismsask) on

Si c’est la vraie vie de cowboy qui vous intéresse, alors direction le La Reata Ranch, situé dans la vallée de la rivière Saskatchewan, sur les berges du lac Diefenbaker.

 

Quel que soit votre niveau en équitation, La Reata vous trouvera un cheval pour explorer la propriété de 2 000 hectares. Le propriétaire-exploitant, George Gaber, accueille des visiteurs de partout en Europe et en Amérique du Nord. Avec un séjour d’au moins deux nuits, vous aurez une bonne idée du quotidien sur un ranch.

Related Posts