Mon époux, nos quatre enfants et moi étions massés autour de la piste d’un animal que notre guide métisse avait repéré lors d'une marche à travers une zone forestière dans les Rocheuses. Elle a demandé aux petits de deviner quel animal pouvait laisser de telles traces, et les enfants se sont penchés littéralement sur la question et ont crié leurs réponses. Sans l’expertise de notre guide, nous serions passés à côté des traces sans jamais les avoir vues.

 

Les peuples autochtones ont pendant longtemps, très longtemps, entretenu un lien profond avec la faune et la flore sur les terres qu’ils foulaient. La protection de la biodiversité et la préservation des ressources naturelles ont toujours fait partie intrinsèque de la culture de ces premiers peuples, et c’est pourquoi ces communautés et ces Nations se sont épanouies pendant des millénaires sur ce vaste territoire qu’est aujourd’hui le Canada. 

 

Pour une vraie expérience au cœur de la nature sauvage, un opérateur autochtone peut vous emmener proche des animaux, peut partager des savoirs anciens sur les différentes espèces, peut vous faire don d’un savoir traditionnel et vous aider à mieux saisir tous les enjeux de la préservation. Voici une sélection de visites guidées et de safaris autochtones en nature pour vraiment vivre l’expérience de la faune canadienne. 

 

Observation de baleines à Essipit, territoire innu au Québec

L’ours brun, appelé « Mashku » en innu, est une créature sacrée qui pointe son nez dans bien des contes, légendes et rites. L’ours brun est réputé pour être un des mammifères les plus rusés. Situé à Essipit, sur le territoire innu, Lacs à Jimmy Outfitters vous emmène en expédition pour voir des ours bruns. Sur le chemin, on vous contera les légendes de Mashku et vous saurez pourquoi l’ours est un animal important pour les Innus.

Credit: Croisières Essipit

Comment observer les baleines de près dans l’estuaire du Saint-Laurent

L’estuaire du fleuve Saint-Laurent est reconnu pour l’observation de baleines. De mai à octobre, on peut y voir jusqu’à 13 différentes espèces marines. Le meilleur point pour l’observation se trouve à Essipit, sur le territoire traditionnel des Innus au Québec. Croisières Essipit propose des visites guidées confortables et sécuritaires en bateau Zodiac pour permettre aux visiteurs de voir de près et d’en apprendre plus sur la baleine à bosse, le rorqual à museau pointu, le beluga et d’autres espèces de mammifère marin.

 

Faire du kayak avec les baleines

Il n’y a rien de mieux que de faire du kayak à côté des baleines dans l’estuaire du fleuve Saint-Laurent pour découvrir toute la richesse de la vie marine du Québec. Mer et Monde Écotours offre la possibilité de visites guidées en kayak et de l’hébergement. Que vous soyez débutant ou expert, les guides vous aideront à savoir comment naviguer les eaux pour aller à la rencontre de la vie marine. Vous serez aux premières loges pour écouter le chant des baleines au moyen d’un hydrophone.  

 

Observation de grizzlis depuis un gîte flottant en Colombie-Britannique 

Accessible uniquement en hydravion, Knight Inlet Lodge est un centre de villégiature sur ponton flottant en Colombie-Britannique, au cœur du territoire traditionnel de la Première Nation Da’Naxda’xw Awaetlala et des terres foulées par les grizzlis. Ce gîte offre des visites guidées sur terre et sur mer pour l’observation de grizzlis et de baleines. Il est aussi possible de faire du kayak, des randonnées d’interprétation de la nature pour en savoir plus sur la faune et les cultures autochtones.

Credit: Coastal Rainforest Safaris

Baleines, loutres et ours de la forêt pluviale Great Bear 

Sur la côte au nord de l’Île de Vancouver, vous verrez immanquablement loutres de mer, baleines à bosse, orques, marsouins des estuaires, dauphins à flancs blancs du Pacifique, otaries de Steller, aigles à tête blanche et oiseaux marins. Coastal Rainforest Safaris vous emmène à la rencontre de ces habitants, sans oublier les ours de la forêt pluviale de Great Bear. Ces expéditions en pleine nature donnent aussi un aperçu de l’histoire, de la culture et de l’alimentation du peuple kwakwaka’wakw. 

 

Safaris culturels à Haida Gwaii, avec et par les Autochtones

La faune sera sûrement au rendez-vous avec Haida Style Expeditions, mais l’offre de cette entreprise tient plus au niveau culturel avec des visites guidées en bateau Zodiac. Les sites visés sont quatre anciens villages, dont SGang Gwaay Llnagaay (Ninstints) sur SGang Gwaay (Anthony Island), un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Découvrez les totems délicatement gravés de la culture haïda avec les guides de cette Nation.  

 

Faune, culture et des rapides navigables

La Première Nation Gwa’sala Nakwaxda’xw en Colombie-Britannique appelait la baie Hardy au nord de l’Île de Vancouver, « poche des dieux ». K'awatsi Tours offre des visites guidées au sein de ce jardin d’Eden pour observer aigles, ours, loups, baleines, dauphins, loutres de mer et otaries. Il y a aussi des visites guidées des rapides Nakwakto. Les courants de marée des rapides Nakwakto sont, sans jeu de mot, les plus rapides au monde et sont navigables. L’hébergement à Kwa’lilas Hotel, appartenant aussi aux Autochtones, poursuit l'expérience culturelle.

Credit: Klahoose Coastal Adventures

Les Grizzlis de Toba Inlet 

De la mi-août jusqu’en octobre, la remontée annuelle du saumon à Toba Inlet, en Colombie-Britannique, attire un grand nombre de grizzlis. C’est un cycle qui se joue depuis des temps immémoriaux sur les terres traditionnelles de la Première Nation Klahoose. Comptez sur Klahoose Coastal Adventures pour vous montrer les meilleurs coins au sommet des tours d’observation le long de la rivière Klite pour voir les grizzlis faire bonne ripaille. 

 

Observation de grizzlis sur plusieurs jours en éco-villégiature de luxe

Klahoose Wilderness Resort est un luxueux lieu d’éco-villégiature, appartenant à la Première Nation Klahoose. Situé en Colombie-Britannique, sur les côtes sauvages de Desolation Sound, ce centre d’éco-villégiature est accessible uniquement par bateau ou hydravion. C’est une véritable expérience en retrait au creux de la nature que l’on peut vivre de la mi-mai jusqu’à la mi-octobre. Les visiteurs peuvent faire du kayak, des vols panoramiques en hélicoptère et des expéditions en bateau vers un centre culturel. Des expéditions sur plusieurs jours sont possibles pour l’observation des grizzlis à Toba Inlet (de la mi-août jusqu’au mois d’octobre).

Credit: Seawolf Adventures

Dauphins, baleines, ours – les Musgamakw Dzawada’ enuxw et la faune 

À partir de Port McNeill dans le nord-est de l’Île de Vancouver, Sea Wolf Adventures offre des visites guidées pour des petits groupes pour aller explorer la forêt pluviale de Great Bear dans les terres intérieures de la Colombie-Britannique. Les visiteurs peuvent voir des dauphins, des baleines, des aigles et des ours tout en apprenant sur les quatre tribus de Kingcome. Des visites guidées sont aussi possibles dans les communautés des Premières Nations de l’archipel Broughton. On peut y visiter un ancien pensionnat autochtone, une maison longue et voir les masques de potlatch au U’mista Cultural Centre.

Related Posts

À lire aussi

Grasslands National Park
Cinq parcs nationaux qui vous surprendront cet été
Yoho National Park
Les meilleures destinations canadiennes pour des vacances reposantes
Merveilles naturelles
Culture