Que vous préfériez le tourisme urbain ou de nature, la Colombie-Britannique vous séduira.

Que déguster lors de vos vacances en Colombie-Britannique? Tout dépend de la saison. Des crevettes tachetées tout juste pêchées aux mûres gorgées de soleil, les produits du terroir de Colombie‑Britannique sont meilleurs à la source et en pleine saison.

 

Mais il faut être à l’affût pour dénicher ces trésors gastronomiques! Voici cinq produits dont raffolent les habitants de la province ainsi que des conseils sur les meilleurs endroits et périodes pour les savourer à pleine maturité – au bon vouloir de mère Nature, évidemment.

 

Crevettes tachetées

À partir de début mai, pendant six à huit semaines

Les visiteurs comme les gens du coin sont fous des crevettes tachetées sauvages de Colombie-Britannique. Plus grande espèce commerciale parmi les sept que compte la côte Ouest du Canada, la crevette tachetée est réputée pour son goût délicat et sucré et pour la fermeté de sa chair. La saison débute à Vancouver avec le Spot Prawn Festival, où on décortique des crustacés bouillis tout droit sortis du bateau.

 

Pour un repas plus raffiné, recherchez les crevettes tachetées sur les menus de saison de restaurants tels que le Blue Water Cafe, le YEW Seafood + Bar et le Miku, qui servent le fruit de mer en sashimi, en tartare, en chaudrée, avec des pâtes, et de bien d’autres façons.

 

Saumon rouge sauvage et flétan du Pacifique

Saumon rouge : de mi-juin à début septembre

Flétan du Pacifique : de mars à novembre

La Colombie-Britannique est reconnue pour son saumon, que les habitants célèbrent au cœur de l’été. Il est courant de faire griller un saumon entier lors d’un barbecue, et le poisson est la vedette de nombreux festivals communautaires. À Vancouver, par exemple, vous pouvez vous délecter de saumon grillé au charbon de bois et servi à la japonaise avec du riz au Powell Street Festival, qui a lieu en août. Sur les rives d’une banlieue de Vancouver, le Steveston Salmon Festival souligne la fête du Canada le1er juillet autour d’un immense barbecue communautaire à base de grillades de saumon. Sur l’île de Vancouver, le Campbell River Salmon Festival se tient au mois d’août, suivi du Port Alberni Salmon Festival, au début du mois de septembre.

 

Prisé par les résidents pour sa texture charnue et son goût subtil, le flétan du Pacifique offre une saison de dégustation plus longue, de mars à novembre. Il n’est toutefois pas consommé lors des barbecues communautaires, vu son prix onéreux. Vous pourrez le déguster grillé ou braisé dans des restaurants haut de gamme, ou dans une version plus économique, mais non moins délicieuse, en fish and chips servis par des établissements plutôt décontractés comme The Fish Counter ou Pajo’s.

 

Fruits rouges

Fraises : pleine saison de juin à début juillet

Bleuets : de fin juin à fin septembre

Framboises : de juillet à septembre

Pour certains Britanno-Colombiens, ce n’est pas l’été tant que les premières fraises ne sont pas arrivées! Selon que le printemps est particulièrement doux, froid ou pluvieux, elles apparaîtront plus ou moins tardivement sur les étals des marchés. Pour en savoir plus, consultez ce guide des fruits estivaux de Colombie‑Britannique.

 

En pleine saison, les fruits rouges sont utilisés dans toutes sortes de recettes, notamment le fraisier, les pancakes au sirop de framboise et les salades garnies de bleuets. Le saviez-vous? La Colombie-Britannique est l’une des principales régions de production du bleuet géant dans le monde, le Canada en étant le troisième pays producteur.

 

Les champs entourant le Grand Vancouver et recouvrant la vallée du Fraser sont particulièrement propices à la culture des fruits rouges. Rendez-vous sur une exploitation avec votre seau et faites vos provisions vous-même. Vous trouverez des fermes d’autocueillette notamment dans les environs de Surrey et de Langley, où vous pourrez profiter d’une agréable sortie familiale en plein air.

 

Fruits à noyau

Cerises : de juin à août

Pêches : de juillet à août

Abricots et nectarines : de juillet à août

Prunes : d’août à septembre

Rien n’évoque l’été en Colombie-Britannique comme le fait de croquer dans une pêche rebondie et de laisser couler son jus sur son bras. Pour savourer des fruits à noyau, cap sur la vallée de l’Okanagan, où les trésors des vergers se retrouvent sur les étals en bord de route.

 

Le Penticton Peach Festival, organisé en août, célèbre la récolte des pêches depuis 70 ans. Au programme des festivités, un concours de recettes, des courses en caisses de pêches et un festival de danse carrée. Dans la région de Kootenay, la vallée de Creston est une autre destination parfaite pour vous régaler de fruits à noyau. Consultez les dates de récolte. Envie d’une part de tarte aux cerises ou de torte aux prunes?

 

Mûres sauvages

Août

Les mûres poussent un peu partout en Colombie-Britannique, et vous trouverez des arbustes même dans des zones urbaines comme les parcs et les ruelles de Vancouver. De nombreux résidents ont leurs endroits de cueillette préférés qu’ils gardent secrets.

 

Pour vous repaître de mûres fraîches sans avoir à braver les ronces, passez prendre une caissette dans un des marchés de producteurs du coin, où vous trouverez également des douceurs comme de la confiture et de la tarte aux mûres. À la fin août, vous pouvez aussi prendre la direction du nord vers la Sunshine Coast si vous avez envie d’assister au Powell River Blackberry Festival, où vous vous délecterez de gourmandises telles que le shortcake aux mûres et de plats créatifs comme la pizza au feu de bois agrémentée de fromage de chèvre, de mûres et de basilic.

Related Posts