À vous les aurores boréales et le soleil de minuit

Aurores boréales au Nunavut
Arctic Haven Wilderness Lodge
Arctic Haven Wilderness Lodge

Avez-vous déjà rêvé de voir des rubans colorés dansant dans le ciel nocturne? De vous étendre dans la neige pour admirer l’incroyable spectacle lumineux que la nature déploie au-dessus de votre tête? Aucune description des aurores boréales ne saurait réellement leur rendre justice. Heureusement, vous pouvez aller les contempler de vos propres yeux au Nunavut.

 

Située sous de très hautes latitudes, la majeure partie du Nunavut connaît des journées extrêmement courtes d’octobre à février, parfois avec seulement quatre heures de lumière du jour. En voilà une bien mauvaise nouvelle pour ceux qui ont peur du noir… mais une excellente nouvelle pour les chasseurs d’aurores boréales!

 

Appelées aqsarniit dans la langue locale (l’inuktitut), les aurores boréales et leurs bandes rouges, bleues et vertes ondoyant dans le ciel sont visibles dans tout le territoire durant les mois d’automne et d’hiver, et bénéficient d’un environnement presque sans pollution lumineuse. Certaines nuits, dans la capitale Iqaluit, la fenêtre de votre chambre d’hôtel pourrait bien se transformer en grand écran. Au programme? Un « feu d’artifice » illuminant le ciel.

Soleil de minuit dans la baie d’Hudson

Au Nunavut, le soleil de minuit est aux aurores boréales ce que le yin est au yang. Durant les mois estivaux, les jours semblent s’éterniser. Le solstice d’été est marqué par 21 longues heures de lumière du jour continue à Iqaluit, et près de 24 heures dans les localités plus septentrionales.

 

Et que fait-on avec toute cette lumière? On sort et on en profite, bien entendu!

 

Au lieu de dormir comme vous le feriez normalement, vous pouvez pêcher, observer la faune, faire une randonnée ou visiter un parc national. Parbleu, vous pouvez même courir un marathon de minuit! Voilà le genre d’histoire qui fera un jour le bonheur de vos petits-enfants.

Related Posts