Le parc national des Prairies, situé dans le sud-ouest de la Saskatchewan, est l’un des deux parcs nationaux de la province. Il s’agit du seul parc au Canada où est préservé l’écosystème de la prairie d’herbes mixtes et, au grand bonheur des passionnés d’astronomie, on y trouve la réserve de ciel étoilé la plus étoilée du Canada. Le parc est divisé en deux blocs, Ouest et Est, bien distincts sur les plans écologique et géographique : le bloc Ouest abrite une partie de la vallée de la rivière Frenchman et un certain nombre d’espèces en voie de disparition, tandis que les badlands du ruisseau Rock du bloc Est sont des plus riches en fossiles. Voici deux promenades en voiture lors desquelles vous pourrez découvrir l’incroyable diversité de ce rare et fragile écosystème.

 

Bloc Ouest : la route panoramique de l’Écocircuit

Passez au centre d’information de Val Marie, le village qui vous accueille à l’ouest du parc, et demandez la brochure de la visite autoguidée. Au fil des 80 km de cette boucle, vous passerez à travers une colonie de chiens-de-prairie à queue noire (un type de petit écureuil), des troupeaux de bisons qui peuplent le parc, des sites historiques de domaines ruraux et de ranchs ainsi que des sites archéologiques, et vous aurez une vue imprenable sur la vallée, les coulées et les buttes. Des panneaux d’interprétation donnent des informations tout au long de la route. Dans ce bloc vivent des chouettes des terriers, des furets à pieds noirs, des grands iguanes à petites cornes, des bisons des plaines et des chiens-de-prairie. Ouvrez grand les yeux pour apercevoir ces espèces en voie de disparition.

 

Bloc Est : la promenade des Badlands

Cette promenade de 11 kilomètres, une nouveauté de 2019, a été soigneusement conçue pour que vous puissiez profiter des lieux dans le respect du fragile habitat environnant. La route asphaltée sillonne le long d’un escarpement suivant en grande partie un itinéraire historique qui vous fait plonger dans un autre monde, celui des badlands du ruisseau Rock. Ces badlands recèlent la source la plus riche en fossiles de dinosaures du Canada et l'une des plus riches au monde : c’est là que les premiers fossiles en Amérique du Nord ont été découverts. La promenade est ouverte pendant le jour de la mi-mai à la mi-octobre.

 

Bon à savoir :

 

Le parc est situé dans une région très isolée et il y a peu de services à proximité. Veillez à emporter les provisions dont vous aurez besoin et à faire le plein à la station-service sur l’autoroute 13 avant de bifurquer vers le sud.​

 

Planifiez votre visite grâce au site Web de Tourism Saskatchewan.

Related Posts