À la découverte des Premières Nations du Yukon

Village de Moosehide
Gouvernement du Yukon
Gouvernement du Yukon

Chacune des 14 Premières Nations vivant au Yukon a une histoire fascinante. Sur tout le territoire, un éventail de centres culturels, de musées, d’expériences et d’événements retracent le passé, la culture et les coutumes de ces peuples. En fait, votre voyage au Yukon ne sera complet que si vous prenez le temps de découvrir ses tout premiers habitants.

Sculptures autochtones

Les musées

 

Au Yukon, plusieurs musées proposent une excellente introduction à l’histoire des Premières Nations locales.

 

Commencez par le commencement, avec l’exposition du Centre d’interprétation Yukon Beringia sur les premiers habitants du Yukon. L’exposition raconte l’histoire de la migration de peuples entre l’Asie et l’Amérique du Nord, il y a quelque 15 000 ans, en s’inspirant d’outils de pierre et d’autres objets historiques datant de la dernière période glaciaire.

 

Faisons maintenant un bond de multiples générations. Le Musée de Dawson City aborde une portion de l’histoire du peuple local tr’ondëk hwëch’in, jusqu’à l’époque du troc des fourrures et de la ruée vers l’or.

 

Dans la capitale territoriale de Whitehorse, au MacBride Museum of Yukon History, une exposition permanente présente les broderies perlées, les outils et les marchandises de commerce traditionnels des Premières Nations.

 

Enfin, n’oublions pas le Musée George Johnston, aménagé dans un bâtiment autochtone fait de bois rond, en bordure de la route de l’Alaska, à Teslin. Ce musée abrite une impressionnante collection d’objets ménagers et d’objets de cérémonie tlingits, allant des tambours aux vêtements. Explorez le diorama grandeur nature d’objets de chasse et de piégeage, ou visionnez des films sur les Tlingits réalisés par les Tlingits eux-mêmes, au cinéma du musée.

Membre de la Première Nation des Gwitchin Vuntut séchant du poisson

Les centres culturels

 

Le meilleur moyen de faire l’expérience de l’histoire et de la culture des communautés autochtones du Yukon, c’est tout simplement de leur rendre visite. Parfois, il s’agit de se mêler aux sympathiques résidents d’un village et d’écouter leurs histoires autour d’un repas. Mais souvent, la visite se passe dans un centre culturel. Ces centres servent à préserver et à promouvoir l’histoire et la culture des communautés autochtones, un patrimoine que vous voudrez assurément explorer.

 

Le Centre John Tizya du parc national Vuntut permet aux visiteurs de découvrir la culture et l’histoire des chasseurs-cueilleurs-commerçants du peuple gwitchin vuntut, la nation la plus septentrionale du territoire. Nommé d’après l’un des « aînés » les plus respectés de la communauté, le centre vous propose d’écouter les histoires traditionnelles d’autres aînés au moyen d’enregistrements audio. Asseyez-vous, fermez les yeux et tendez l’oreille.

 

Les Tutchonis du Nord d’hier et d’aujourd’hui sont à l’honneur au Centre d’interprétation Tagé Cho Hudän. Parmi les objets étonnants que vous verrez dans les expositions, un bateau fait de peau d’orignal, des pantoufles perlées, le seul diorama de pièges à mammouth au monde ainsi que des pierres rares et des outils en os d’animaux.

 

Au Centre culturel Dänojà Zho, vous vous plongerez dans la culture et les traditions du peuple tr’ondëk hwëch’in, mais vous verrez aussi comment la communauté s’épanouit de nos jours. Parcourez la superbe boutique de souvenirs, qui déborde de bijoux de style contemporain, d’objets d’artisanat et de chaussures perlées fabriqués par des artistes locaux, et admirez une exposition d’art ou faites une visite guidée à pied en bordure de la rivière.

 

L’art est aussi à l’avant-plan au Centre culturel Kwanlin Dün, dont les expositions célèbrent le patrimoine du peuple éponyme. L’impressionnante exposition du centre, qui accueille plusieurs événements tout au long de l’année, se compose notamment d’imposantes sculptures, de gravures et d’autres œuvres d’art.

Danseurs et musiciens Dakka Kwa’an

Les événements et expériences

 

Chaque année depuis 2011, le Festival culturel Adäka de Whitehorse, l’un des événements les plus courus du Yukon, met en valeur l’esprit créatif des Premières Nations du territoire en exposant leur art et leur culture de diverses manières. Découvrez des danses traditionnelles et contemporaines, des récits et des œuvres d’art, ou participez à un atelier de gravure, de broderie de perles ou de couture traditionnelle.

 

Événement célébré dans tout le Canada au solstice d’été, la Journée nationale des autochtones est bien sûr célébrée à la grandeur du Yukon. Lors de cette journée, vous pouvez vous rendre dans toute localité et tout centre culturel autochtone pour profiter de prestations musicales, d’expositions d’art, de cuisine traditionnelle et de cérémonies spéciales.

 

Vous ne serez pas au Yukon pendant ces événements? Sachez qu’il y a d’autres façons de goûter aux cultures et aux traditions locales, et ce, chaque jour de l’année.

Parc territorial Tombstone

Vous pourriez, par exemple, réserver une excursion de pêche avec un guide autochtone qui partagera avec vous ses connaissances transgénérationnelles. Ou encore faire une randonnée dans le parc territorial Tombstone, où vous tomberez sur des caches de chasse, des outils de pierre et même des cimetières laissés par les Tr’ondëk Hwëch’ins, qui comptent des milliers d’années d’histoire dans la région. Mais peut-être préférerez-vous vous détendre dans les sources d’eaux thermales de Takhini, un ensemble de sources minérales naturelles que les Premières Nations locales ont utilisées pendant des siècles.

 

Related Posts