Le nord de la Colombie-Britannique se caractérise par ses forêts anciennes, ses montagnes escarpées et le clapotis de ses vagues. C’est dans un tel environnement que fleurit l’art autochtone créé et cultivé par les diverses Premières Nations.

 

S’intégrant aux paysages et à la vie du Nord, l’art des Premières Nations est mis en valeur par les merveilles de la nature, les parcs préservés et les réserves naturelles. Encore plus porteuses de sens, les profondes racines culturelles des Premières Nations de la région influencent les communautés qui y vivent.

 

Si vous aspirez à autre chose qu’une simple traversée en voiture de ce coin de pays et désirez comprendre la riche histoire des lieux et de leurs habitants, voici quelques endroits du nord de la Colombie-Britannique où vous pourrez découvrir l’art autochtone.

 

Centre du patrimoine haïda de Kay Llnagaay

Au large de la côte de la Colombie-Britannique s’étend l’archipel Haida Gwaii. Nourri de culture haïda, le Centre du patrimoine haïda de Ḵay Llnagaay est l’endroit parfait pour apprendre à la connaître. Dans cette attraction touristique primée, dédiée à la culture autochtone, l’histoire est partout, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Passez à la Carving House, espace consacré à la sculpture, pour observer des artistes locaux à l’œuvre. Rendez-vous ensuite à la Canoe House, la « maison du canoë », où vous découvrirez l’importance du rôle que ces embarcations toutes simples jouaient et jouent encore dans la vie des Haïdas. Vous devez bien sûr passer voir le « Lootas » (ou mangeur de vagues) de Bill Reid, une pirogue de plus de 15 mètres taillée dans un seul tronc de cèdre.

 

Museum of Northern BC

A photo posted by dw (@squamishdw) on

Donnant sur le port à Prince Rupert, le Museum of Northern BC, musée du nord de la Colombie-Britannique, présente des œuvres des Premières Nations haïda, nisga’a, tsimshian et tlingit. Célébrant à la fois la culture et l’histoire, ce lieu vous donne un aperçu de la région à travers son passé et ses artefacts. Explorez la maison longue d’où on aperçoit l’eau, observez les masques contemporains et découvrez les sculptures sur argilite. Des visites guidées vous permettant d’en savoir plus sur la collection de pièces uniques sont aussi proposées. Les visiteurs ont souvent l’occasion d’assister à une démonstration de sculpture de totem sous un abri situé sur le site.

 

Le ‘Ksan Historical Village and Museum

A photo posted by Buzz Bishop (@buzzbishop) on

Possédant une collection de plus de 600 objets et artefacts du peuple gitxsan, ce village et musée, situé à Hazelton, en Colombie-Britannique, représente une véritable immersion dans la culture des Premières Nations. Au fil de votre promenade dans ce village reconstitué, vous découvrirez des masques sculptés, des boîtes en bois cintré complexes, des couvertures à boutons ornementées et bien d’autres trésors. Mettant en valeur des objets cérémoniels et utilitaires, cet espace vous aidera à comprendre deux facettes extrêmement importantes de la culture du peuple gitxsan – leur démarche de création et leur mode de vie. Pour une expérience encore plus enrichissante, pourquoi ne pas passer la nuit au camping du village?

 

Nisga’a Museum

Utilisant l’art et la culture pour raconter l’histoire du peuple nisga’a, ce spectaculaire bâtiment en cèdre et en verre abrite pas moins de 300 trésors culturels. Ses expositions permanentes et temporaires, réunissant masques, objets cérémoniels et autres articles, sont une fenêtre ouverte sur le passé de la Première Nation nisga’a. Le musée propose également des visites guidées, afin de renseigner ses visiteurs sur l’histoire et la signification de certaines pièces, et de mieux leur faire comprendre le peuple nisga’a et sa région. Après la visite de ce remarquable musée, vous devez absolument faire une halte dans le parc provincial de Nisga’a Memorial Lava Bed.

 

La « Route des arts » de Haida Gwaii

A photo posted by Mika Ryan (@mikaryan) on

Si vous avez la chance de visiter Haida Gwaii, vous comprendrez pourquoi l’archipel est réputé pour sa beauté naturelle et son riche patrimoine créatif. Pour en profiter au maximum, le circuit de la « Route des arts » vous donnera l’occasion de rencontrer des artistes dans leurs studios et de découvrir toute la créativité de leur artisanat. Dans des galeries d’art et les maisons, œuvres et artistes vous en diront long sur la personnalité de l’île. Mieux encore, ce circuit met à l’honneur tous les types d’art, qu’il s’agisse de techniques traditionnelles haïdas ou d’œuvres plus contemporaines, qui montrent toute l’inspiration que suscite la beauté naturelle de la région.

 

Totems, sculptures et peintures dans région

Les grands espaces de la région du nord de la Colombie-Britannique regorgent d’œuvres d’art, notamment de totems, de sculptures et de peintures. Passez voir les totems dans la vallée de la rivière Kispiox, ou la réserve de parc national et site du patrimoine haïda Gwaii Haanas, admirez les sculptures à la tronçonneuse à Chetwynd et laissez-vous inspirer par les peintures murales de Dawson Creek. Imprégné de culture, de tradition et de créativité, le nord de la Colombie-Britannique abrite toutes sortes d’arts à découvrir. En fait, son magnifique paysage est lui-même une œuvre.

 

Plus vaste que l’État de la Californie, aux États-Unis, le nord de la Colombie-Britannique offre d’impressionnants paysages naturels, mais se distingue également par sa richesse artistique et culturelle. L’exploration peut maintenant commencer.

Related Posts