Si vous voulez profiter pleinement d’un endroit, faites comme les gens du coin. Nous avons demandé à des résidents de cinq villes canadiennes de préparer chacun un itinéraire spécial pour des voyageurs qui aiment se faire surprendre et sortir des sentiers battus. Résultat : des guides de fins connaisseurs où l’on ne propose pas vraiment un trajet, mais plutôt une généreuse liste de choses à faire, à goûter et à vivre.

 

Si vous cherchez une ville qui côtoie les grands espaces, Calgary vous comblera. Le centre urbain déborde d’originalité et d’endroits branchés où manger, boire et poser pour la galerie. Mais à un peu moins d’une heure et demie s’élèvent les Rocheuses, où l’aventure prend forme sur les pentes, en forêt et sur les eaux turquoise et limpides.

 

Tamara, de Globe Guide, a organisé pour Stephanie, de Travel Break, une tournée des expériences incontournables à Calgary et dans la nature environnante. Regardez la vidéo ci-dessus pour découvrir le résultat, puis continuez à lire pour mieux planifier votre séjour en Alberta.

 

Jour 1 : ambiance et aventure urbaines

 

Comme la plupart des gens, vous commencez probablement la journée par un café. Les Calgariens, eux, affectionnent particulièrement le café de Phil & Sebastian. Pour en boire une tasse et manger un morceau, rendez-vous à la brûlerie du même nom, dans l’édifice historique Simmons, où le meilleur café en ville (à ce qu’on dit) se savoure dans une ambiance industrielle. Enfourchez ensuite un vélo pour une visite autoguidée de l’un des coins les plus photographiés de Calgary. À voir absolument : le parc Prince’s Island, le pont de la Paix, la sculpture Wonderland et l’East Village.

Vos mollets ont suffisamment travaillé? Faites un arrêt au CHARCUT Roast House, qui sert des plats primés imaginés par les fondateurs John Jackson et Connie Desousa. Entre les salades, les sandwichs et la saucisse maison, il y a de quoi se régaler. On y propose aussi un menu midi express : pratique si vous ne voulez pas perdre une seule minute de votre après-midi.

A post shared by charcut (@charcut) on

Pour bien digérer, rien de mieux qu’une bonne dose d’adrénaline au cœur de la ville : j’ai nommé l’unique Skyline Luge, au Parc olympique de Winsport! Mais de quoi s’agit-il, vous dites-vous? Grosso modo, c’est un peu comme Mario Kart, sauf que les moteurs cèdent la place à la gravité. Au volant d’une voiturette, vous dévalerez une piste spécialement aménagée en négociant des virages sur près de deux kilomètres. C’est ce qu’on appelle un après-midi « décoiffant »!

A post shared by Johany Jutras (@johanyjutras) on

Pour l’apéro, cap sur le Ship & Anchor, où aurait été inventé le César – un cocktail qui s’apparente au Bloody Mary, mais avec une touche canadienne. Cet établissement à l’ambiance joviale est l’endroit parfait pour trinquer avec des gens du coin et planifier le reste de la journée. Si vous vous faites des amis, amenez-les au sommet de la Calgary Tower pour admirer un magnifique coucher de soleil avant de vous attabler avec eux au Bocce, dont la cuisine italienne ravit la gent locale. Et pour clore la soirée, offrez-vous les margaritas de l’Anejo.

 

Jour 2 : en pleine nature

 

Ne flânez pas trop au lit : les spectaculaires aires naturelles protégées qui enveloppent Calgary vous attendent. À Banff, arrêtez-vous au Evelyn’s Coffee Bar pour le repas du matin et un bon café, puis prenez la navette gratuite pour la télécabine du mont Sulphur. L’ascension jusqu’au sommet est magique, et là-haut, vous aurez une vue imprenable sur les six formidables chaînes de montagnes qui s’étirent devant vous. Profitez-en pour vous promener un peu et prendre des photos à faire rêver!

Pour rester en mode exploration, louez un vélo et partez à la découverte du parc (comme il grouille de monde en général, l’idéal est d’y circuler à pied ou sur deux roues). Longez le lac Minnewanka en admirant enfin ses splendides eaux turquoise, poursuivez votre route jusqu’aux célèbres chutes Bow, décor de plusieurs films hollywoodiens, et allez voir de vos propres yeux la splendeur d’un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, l’hôtel Fairmont Banff Springs, qu’on surnomme le « Château des Rocheuses ».

Après tous ces coups de pédale, on reprend des forces au Maple Leaf, qui sert une cuisine canadienne « nouveau genre » dans un cadre à la fois rustique et raffiné. Prochain arrêt : le lieu historique Cave and Basin, dont l’originalité n’a d’égal que la beauté. Couronnez le tout d’une marche sur le sentier Fenland, tout près des lacs Vermillion, avant de regagner la ville pour un repas du soir décontracté comme le propose l’Anju, un resto coréen moderne, ou l’intime Model Milk, au menu constamment renouvelé.

 

Jour 3 : détente en ville

 

Au lendemain d’une journée d’aventure, on se la coule douce en sirotant un café au Monogram. Mais attention, la raffinée brûlerie ne propose pas que cette boisson : les habitués vous diront qu’il faut aussi s’offrir le « hazelnut toast », une tranche de pain d’une boulangerie locale nappée de lebné et de miel et garnie de noisettes. Le plus beau, c’est que rien ne vous empêche d’en commander une deuxième…

A post shared by Laura (@laura.gb_) on

Un café à la main, rendez-vous sur l’île St. Patrick, une oasis de verdure en pleine ville qui abrite plus de 12 hectares de parcs, de plages, de terrain de jeu et de collines ondoyantes. Installez-vous au bord de l’eau pour lire, ou profitez simplement du décor (qui mérite quelques photos). Un arrêt à l’Una Pizza + Wine s’impose avant de prendre la direction de la notoire 17th Avenue, surnommée le Red Mile, où se succèdent des commerces tous plus intéressants les uns que les autres. Poursuivez ensuite votre après-midi tranquille sur le réservoir Glenmore, pagaie à la main (le canoë et le kayak sont tous deux des options populaires).

Après avoir fait travailler vos bras et constaté à quel point la nature est présente à Calgary, cassez la croûte au Cannibale, un bar clandestin qui accueille un salon de barbier. Et qui sait, peut-être trouverez-vous un spectacle qui vous plaît sur une scène des environs, comme celle du Blues Can, du HiFi Club ou du Centre national de musique.

 

N’ayez crainte : vous serez loin d’avoir tout vu après ces trois premiers jours en Alberta. Découvrez d’autres attraits ici, et commencez à planifier votre voyage!

Related Posts